Muffins au chocolat, compotée de mangue vanille et croquant caramel

Mes tout premiers muffins végétaliens ! Bon là ce fut la croix et la bannière car je n’avais pas de balance (et oui les inconvénients de ma période de vie intermédiaire qui induit automatiquement des changements de lieux fréquents) donc j’ai tout mesuré à la cuillère et comme j’ai (parfois) grave du bol (excusez mon language) et bien mes muffins étaient tout beaux et tout gonflés.

IMG_4629

Et attendez, ce n’est pas fini, j’ai fait du caramel ! Hip hip hip hourra ! Oui pour quelqu’un qui se prétend passionnée de cuisine et malgré mes tentatives assidues, j’ai très souvent loupé mon caramel, mais grâce à la technique de mon ancien collègue qui m’a appris à ne pas mettre d’eau dans ma casserole, j’ai enfin réussi à obtenir ce que je désirais. Merci à toi, Jean-Paul ! Bon je pense pouvoir encore m’améliorer, mais pour une première je me suis bien défendue.

Pour finir, oui je suis toujours dans mon envie de mangue, aucune nouveauté là dedans. J’avais une nouvelle envie : la marier au chocolat. Et ils eurent beaucoup d’enfants : des muffins au chocolat et à la compotée de mangue vanille.

Let’s go ! Armez-vous d’une cuillère à soupe et suivez moi dans cette aventure culinaire !

IMG_4635

IMG_4654

IMG_4657

IMG_4666

IMG_4685

IMG_4696

Pour 6 gros muffins

Au passage mes cuillères à soupe sont bien bombées à chaque fois.

Ingrédients :

Pour le muffin

–  10 cas de sucre cassonade

–  7 cas de farine

–  2 cas de maïzena

–  3 cas de chocolat en poudre non sucré

–  5 cas de margarine

–  1/2 sachet de levure chimique

–  3 cuillères à soupe de crème de soja

–  10 cas de lait de soja

+ 2 cuillères à soupe de coulis de mangue

Pour la compotée

– 1 mangue bien mûre

– 3 cuillères à soupe de sucre

– 1 sachet de sucre vanillé

Croquant caramel

– 100 g de sucre en poudre

– 1 noix de margarine

1) En tout premier lieu, épluchez votre mangue, et mixez-en un quartier grâce à un robot. (pour récupérer environ 2 cas de purée de mangue pour vos muffins)

2) Dans un saladier, mélangez le sucre et la margarine au fouet, puis ajoutez le cacao non sucré.

3) Ajoutez deux cuillères à soupe de purée de mangue et la levure chimique (ajoutez-la avant de mélanger la purée de mangue à la pâte).

4) Incorporez la crème de soja, puis la farine et la maïzena. Pour finir, délayez avec le lait de soja. Vous devez obtenir un mélange assez mousseux.

5) Remplissez vos moules aux 3/4 et placez au four pendant une vingtaine de minutes. Un couteau enfoncé doit ressortir avec une lame sans pâte.

6) Pendant ce temps, préparez vos croquants caramel. Dans une poêle versez 100 g de sucre et placez sur un feu assez fort sans y toucher. Attendez que le sucre fonde et se transforme en caramel liquide puis ajoutez une noix de margarine et retirez du feu.

7) À l’aide d’une fourchette, tracez des traits de caramel sur une plaque préalablement recouverte de papier cuisson. Pour ma part j’ai fait plein de formes différentes comme verser du caramel par petits ronds puis les étaler avec une fourchette pour faire des soleils. Il faut aller assez vite car le caramel durcit en un rien de temps.

8) Vous pouvez les décoller dès qu’ils sont froids.

9) Sortez vos muffins du four et laissez-les tiédir. Pendant ce temps, préparez votre mangue. Coupez-la en petits dés.

10) Dans une poêle, refaites un caramel comme au 5). Après avoir mis la margarine, ajoutez vos mangues, mélangez puis couvrez pendant quelques minutes au cas où le caramel se solidifierait à nouveau.

11) Versez vos mangues encore chaudes sur vos muffins et décorez d’un croquant caramel.

Imprimer

8 commentaires pour l'article “Muffins au chocolat, compotée de mangue vanille et croquant caramel

  1. J’avais raison!!!! Un truc au chocolat avec des fruits dessus!!!

  2. Loup, on parle de mangue 😉

  3. Hum !!!!! J’en connais qui vont encore bien se régaler !!!!

  4. Omagad ça doit déchirer sa race

  5. MANGUE!§§

  6. J’en veux!!! miam

  7. magnifique en plus !

  8. Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *