Repas des Pâques avec mes omnivores

Hier, c’était Pâques et comme toutes les fêtes de Pâques je les passe avec ma petite famille. Je suis donc allée chez ma soeur, mon neveu et mon beau frère à Troyes, accompagnée de mes chers parents.

IMG_5667

Pendant très longtemps, du moins depuis que je suis végétarienne, j’ai toujours appréhendé les repas de famille ou entre amis, car au tout début, mes choix alimentaires plaisaient moyennement. Je ne me suis jamais fait méchamment raillée par ma famille proche qui a toujours respectée ma décision de devenir végétarienne et aujourd’hui végétalienne. Je pense qu’au début leurs remarques provenaient  plus de la peur et de l’inquiétude face à l’inconnu de ce « régime » alimentaire. Souvent, les repas, que ce soit de famille ou avec des amis, se finissent toujours par une remarque ou un débat sur le végétarisme où je me retrouve seule face aux autres et c’est cela qui m’a toujours fait le plus peur : Ne pas trouver les bons arguments pour me défendre et pour démontrer que mon choix est le bon, car dans ma tête, je sais pertinemment que j’ai raison. Je perds juste mes moyens, ce qui me frustre beaucoup car je sais très bien pourquoi je suis végétalienne. En 7 ans j’ai eu le temps de lire et voir moult documentaires et articles sur le sujet, j’ai donc de quoi me défendre.

IMG_5692

IMG_5639
IMG_5648

Je ne suis pas dans une démarche où je vais essayer par n’importe quel moyen de rendre les personnes qui m’entourent végétariennes ou végétaliennes. J’essaye juste de les sensibiliser et de leur montrer par ma cuisine et par mon hygiène de vie que la vie sans viande est possible. Pour ma part cette décision fut un déclic, une vraie prise de conscience. J’ai eu l’ envie d’être végétarienne et j’ai fait la démarche par moi même de me renseigner sur le sujet et de ne plus être aveugle à la vérité. Car la vérité beaucoup de gens la connaissent mais ne prennent juste pas le temps de se pencher dessus. Je donne des arguments à droite à gauche et avec le temps je sais que ces petites graines font et feront leur chemin.

Ma famille, je les aime profondément et plus le temps passe, plus je réalise leur intérêt et leurs petits efforts pour ma cause. J’en reviens à ma soeur qui par exemple savait lorsque j’ai déballé mon repas de pâques, que ce que j’avais préparé était du seitan alors que je ne lui en avais même pas touché un mot et que je ne connaissais même pas son  existence il y a de cela 6 mois. Elle achète des protéines de soja pour faire ses spaghettis et m’a demandé de lui rapporter des saucisses et de la viande hachée vegan. Elle goûte tout, elle pose des questions, elle montre sa curiosité et cela me rend heureuse. Si vous saviez comme je suis fière d’elle ! Sans oublier la fois où elle a préparé un repas spécial crêpes pour que je ne sois pas mise à l’écart et que tout le monde mange la même chose.

IMG_5759

IMG_5753

Cette journée de pâques a été une journée très paisible pour moi où je me suis juste sentie bien entourée (même si je l’avoue j’avais un peu la tête ailleurs avec mon départ pour l’Angleterre mercredi). Pour mon repas, je me suis fait un rôti de seitan farci aux pruneaux-châtaignes avec une sauce au porto et champignons forestiers. Et à défaut de chocolat (mon beau frère étant allergique), j’ai réalisé de jolis cupcakes framboise-citron et une tarte au poire végétalienne qui ont eu un franc succès. Toutes les recettes seront sur le blog avant mercredi biensûr !

J’espère que vous avez tous passé un excellent dimanche de Pâques et que les cloches vous ont apporté pleins de bons chocolats!

IMG_5680

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *