Gâteau aux pruneaux et son coulis de caramel

En attendant les joies de la découverte de mon dessert d’anniversaire, voici la recette tant attendue de mon gâteau aux pruneaux et son délicieux coulis de caramel (qui était vraiment, mais vraiment très bon) que j’ai préparé lors de mes vacances au bord de la mer.

À la base, je souhaitais faire un far aux pruneaux car c’est l’un des desserts favoris de mon papa (et j’avoue que j’en suis un petit peu amoureuse moi aussi). Malheureusement (ou bienheureusement) ma recette a « raté », la texture n’étant absolument pas celle d’un far. Mais, pour mon plus grand bonheur, elle fut bien meilleure que ce que j’attendais à la base, avec une texture de gâteau extrêmement fondante en bouche. Je l’ai trouvé aussi bon froid que tiède, le mieux, c’est d’essayer les deux !

Je l’ai accompagné d’un coulis de caramel à base de lait de coco découvert sur le site de Stella Cuisine. Un vrai délice ! Comme il en restait beaucoup, j’ai pu l’utiliser ensuite dans mes yaourts, sur des crêpes ou même juste en coulis dans ma compote de pomme.

pruneaux

IMG_4881

IMG_4897

CARAPRUNE

IMG_4966

Ingrédients :

Pour le gâteau : – 85 g de farine – 125 g de sucre cassonade – 65 g de poudre d’amande – 3 cas bombées de fécule de pomme de terre – 1 cas de graines de chia (+30 ml d’eau) – 1 cac de levure chimique – 200 ml de crème de soja – 100 ml de lait d’épeautre – 80 g de margarine – 350 g de pruneaux moelleux dénoyautés

Pour le caramel : -1 boite de 400 ml de lait de coco – 250 g de sucre cassonade

1) Préchauffez votre four à 180°C. Dans un saladier, mélangez le sucre, la poudre d’amande et la fécule de pomme de terre. Faites fondre la margarine puis versez-la dans le saladier ainsi que la crème liquide.

2) Après avoir mélangé à l’aide d’un fouet, ajoutez les graines de chia (préalablement trempées dans l’eau), puis le lait d’épeautre. Ajoutez ensuite la farine et la levure chimique, puis les pruneaux entiers.

3) Versez la préparation dans un moule graissé, puis placez au four pendant 30 min. Au bout de 20 minutes si vous le souhaitez, vous pouvez saupoudrer votre gâteau d’un sachet de sucre vanillé ou d’une cac de sucre cassonade pour le caraméliser un peu.

4) Préparez votre caramel. Tout d’abord, ouvrez votre boite de lait de coco et mélangez-la bien, car parfois il a tendance à se séparer en deux avec une texture dure au dessus et liquide en dessous. Faites donc en sorte qu’elle soit bien homogène.

5) Dans une poêle à bord haut, versez le sucre (le feu doit être assez fort). Laissez-le fondre en donnant de temps à autre des tours de poignet pour que tout le sucre se dissolve en même temps. N’utilisez surtout pas de cuillère ! Le sucre ne doit pas être touché ! Quand il commence à foncer un peu, ajoutez le lait de coco.

6) Mélangez cette fois-ci le caramel à l’aide d’une cuillère (qui va durcir d’un coup au contact du lait de coco, c’est normal) jusqu’à ce qu’il fonde entièrement dans le lait. Laissez mijoter ensuite à feux doux pendant 10 petites minutes, puis versez le caramel dans un pot à confiture. La texture va s’épaissir un peu en refroidissant.

7) Sortez votre gâteau du four et laissez-le tiédir. Servez tiède ou froid en le nappant de caramel !

Imprimer

Un commentaire pour l'article “Gâteau aux pruneaux et son coulis de caramel

  1. Ah oui, parfois la pâtisserie nous réserve des surprises ! Une fois, j’avais voulu réaliser un gâteau et je m’étais retrouvée avec un sablé géant, que j’avais nommé « ocni » (objet culinaire non identifié).
    Ton gâteau aux pruneau semble délicieux, mais c’est la crème caramel-lait de coco qui fait la différence !
    Bises gourmandes,
    Andréa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *