Cashewcake aux poires et pépites de chocolat

Le voici, mon gâteau d’anniversaire !!  En faisant ce dessert, j’ai voulu en tout premier lieu me faire plaisir à moi. Je ne suis pas une grande fan de gros gâteaux plein de crème ni de ceux type bavarois avec une mousse. Moi, ce que je préfère, ce sont les tartes aux fruits et les cheesecakes. Mais le cheesecake n’existe plus à mes yeux depuis que je suis devenue vegan et jamais je n’ai réussi à retrouver ce goût et cette texture que j’aimais tant.

Ce dessert je l’ai appelé un Cashewcake et non un cheesecake car pour moi ce n’en est pas un, et puis j’aime bien cette appellation ! J’ai enfin tenté l’expérience des noix de cajou comme base de crème qui me faisait de l’œil depuis un moment et, comme je n’étais pas certaine du résultat, j’avoue que j’ai eu un peu peur de le louper. Grand soulagement lorsque j’ai constaté qu’il se démoulait facilement et que sa forme était jolie. Niveau texture, je suis vraiment surprise ! La texture de la crème de cajou se rapproche beaucoup plus d’un cheesecake cuit à base de fromage que lorsque j’utilise du tofu soyeux.

Je l’ai fait aux poires, avec une base de spéculoos et j’y ai ajouté, bien sûr, un peu de mon péché mignon qui est le chocolat. Poire, chocolat et spéculoos, 3 goûts que j’apprécie plus que tout ! Bref, je me suis fait plaisir, et ça valait le coup !

gâteau d'anniv

IMG_9475

Sans titre-1

IMG_9606

IMG_9614

Sans titre-2

Ingrédients :

Pour la base : 270 g de spéculoos – 100 g de margarine

Pour le crème : 450 g de noix de cajou trempées toute une nuit dans de l’eau – 180 ml d’huile de coco – le jus d’un citron – 85 g de sirop d’agave-  300 g de poires bien mûres (poids épluché et épépiné) – 2 g d’agar-agar – 50 g de pépites de chocolat

Pour la décoration : 2 petites poires – 50 g de pépites de chocolat – amandes effilées –

La veille, plongez vos noix de cajou dans de l’eau (elles doivent tremper un minimum de 4h)

1) Pour la base, écrasez vos spéculoos à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et mélangez-les à la margarine fondue. Tapissez-en le fond de votre moule et placez au frais.

2) Égouttez vos noix de cajou et rincez-les à l’eau claire. À l’aide d’un robot, mixez-les avec le jus de citron jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez l’huile de coco, le sirop d’agave et mélangez.

3) Épluchez vos poires, puis mixez-les à l’aide d’un blender. Versez la purée de poire dans une casserole avec l’agar-agar puis faites chauffer à feu doux jusqu’à ébullition. Versez la purée dans votre préparation de noix de cajou, mélangez puis ajoutez les pépites de chocolat.

4) Versez la crème sur le fond de tarte. Épluchez vos deux petites poires (ou une suivant la taille), tranchez-les en lamelles, puis disposez-les sur votre crème. Faites fondre au bain marie le reste des pépites (gardez-en quelques une pour la déco) et à l’aide d’une cuillère, décorez votre gâteau de jolis filaments. Vous pouvez finir la décoration en ajoutant des amandes effilées, le reste des pépites et des pralines !

5) Placez votre cake un minimum de 3h au congélateur pour que la crème prenne. Puis, sortez-le, démoulez-le et placez-le au frigo au minimum une heure avant la dégustation. Il parait que les cashewcakes sont meilleurs le jour suivant, mais pour ma part, je l’ai trouvé délicieux le jour même et le jour d’après :)

Imprimer

3 commentaires pour l'article “Cashewcake aux poires et pépites de chocolat

  1. Ohlalalalalala la tuerie ! Je craque, c’est pas possible de faire autrement ! Je trouve en effet que sa texture se rapproche beaucoup d’un cheesecake classique, c’est super, une belle surprise pour ton anniversaire, si tu adores ça 😉
    Merci pour ce gourmand partage,
    Andréa

    • Merci ! J’avoue elle était vraiment bonne , je suis très contente du résultat. J’avais déjà fait des cheesecakes vegan mais jamais avec une crème de noix de cajou et franchement j’adore cette texture ! :)

  2. […] et en dessert : une tarte amandine aux pèches du jardin et aux abricots. Rien à voir avec mon cashewcake de la dernière fois ! Mais comme je vous l’ai déjà dit auparavant, mes desserts […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *