Je regardais tranquillement des photos du marché de Noël de Reims qu’une amie à mis en ligne lorsqu’au loin, tout au fond de cette photo, j’ai vu un stand où trônaient de jolis Bretzels. Oh mais quelle bonne idée ! Puisque je ne peux pas manger de Bretzels là bas, d’une parce que c’est loin, de deux parce qu’il y a très peu de chance pour qu’ils soient végans, je me suis dit : Pourquoi ne pas les amener à moi?

Messieurs les Bretzels, mais quelle est donc votre histoire? Nous savons que vous venez d’Allemagne, mais une légende, voir plusieurs, tournent autour de votre confection. Voici ma préférée : Selon celle ci, vous seriez nés en 1477 lorsqu’un boulanger fut condamné par le roi pour avoir commis une faute, celle d’avoir raté son pain. Il serait gracié à condition qu’il crée un pain au travers duquel on verrait passer trois fois le soleil. Les bras croisés, il trouva la solution : il croisa les deux extrémités d’un ruban de pâte formant ainsi trois trous, à travers lesquels le Soleil pouvait briller trois fois. Avant de les enfourner il renversa du bicarbonate de soude dessus qui servait à nettoyer le four. Mais comme il n’avait plus assez de temps, il les fit cuire tout de même ainsi, et il fut gracié ! C’est toujours sympa d’avoir une petite histoire à raconter !

Je n’en avais jamais fait auparavant, donc encore une fois, comme cela arrive souvent sur ce blog, c’est une première!  La pâte ressemble beaucoup à une pâte à Bagel et la méthode de cuisson aussi : celle qui consiste à plonger les bretzels dans de l’eau bouillante avec du bicarbonate avant de les enfourner. J’ai un peu réduit les proportions, car à chaque fois, je fais des grosses quantités et très souvent, même si c’est bon, chachon et moi on a un peu du mal à tout manger. Avec cette recette, vous obtiendrez 5 petits bretzels. Pour un apéritif de Noël, vous pouvez doubler les proportions afin d ‘en obtenir une dizaine !

Pas de gros sel sur mes Bretzels, mais des oignons rouges et des éclats de pistaches, encore une petite touche à la lady Pastelle, qui j’espère vous fera de l’oeil ! Je n’ai pas utilisé de margarine cette fois-ci, car bien que celle que j’utilise soit vegan et provient du développement durable, je vais essayer de m’en passer de plus en plus. Huile de coco ce sera ! 25 Jours avant Noël, comme j’ai hâte d’être au coin du feu chez mes parents avec un bon repas !!

Bretzel

IMG_5402

Sans titre-2

IMG_5415

Ingrédients :

– 150 g de farine

– 40 g de maïzena

– 1/2 cac de sel

– 2 cac de sucre

– 50 ml de lait de soja

– 40 ml d’eau

– 40 g d’huile de coco solide

– 1 cac de levure sèche de boulanger

– 20 g de bicarbonate

– 1/2 oignon rouge

– 1 belle CàS d’éclats de pistache

1) Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, le sucre et la levure. Ajoutez ensuite l’huile de coco et mélangez- la du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse. Versez ensuite l’eau et le lait, puis pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique et non collante. Continuer à pétrir pendant 5 bonnes minutes puis placez-la dans un saladier propre après l’avoir légèrement recouvert d’un peu d’huile. Laissez votre pâte doubler de volume dans un endroit sec et tiède de préférence, ce qui prendra au moins 1h15.

2) Préchauffez votre four à 180°C. Séparez votre pâte en 5 puis formez de longs boudins. Voici ensuite une image vous décrivant la méthode à suivre qui provient du blog popotte and Co :

82976848_o

3) Dans une grande casserole, faites chauffez environ 1L d’eau mélangée au bicarbonate de soude. Portez à ébullition. Faites-y tremper vos bretzels l’un après l’autre pendant environ 30 secondes chacun et récupérez-les à l’aide d’un écumoire. Déposez-les ensuite sur une plaque recouverte de papier cuisson.

4) Badigeonnez-les d’un peu de lait. Tranchez votre oignon en fines lamelles et décorez-en vos bretzels. Saupoudrez d’éclats de pistaches puis placez au four environ 15 minutes, jusqu’à ce qu’ils dorent. Faites-les refroidir sur une grille avant de les déguster !

Petits Bretzels aux oignons rouges et pistaches
Étiqueté avec :                                                

17 avis sur « Petits Bretzels aux oignons rouges et pistaches »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.