Charlotte royale au cacao et fruits rouges

Je l’ai fait ! Enfin ! Ce dessert, cela faisait des semaines que je l’avais en tête et que je voulais enfin le créer : Une Charlotte royale ! Depuis que j’avais vu Anna Olson en préparer une sur The Food Network il y a de cela 2 mois, j’en avais envie, j’en rêvais presque, j’y pensais chaque soir. Quels ingrédients ? Quelles saveurs ? Quels parfums ? Quelle esthétique ? Quand ? Où ? Pour quelle occasion ? Cela vous semble peut-être exagéré, mais en cuisine, lorsque j’ai une idée en tête, je ne tiens absolument pas en place. Le souci, c’est que ces dernières semaines, j’ai eu un peu moins de temps pour ma cuisine, car j’ai pas mal travaillé, que ce soit à jouer sur le marché de Noël, en tant que serveuse pour les « Christmas Party », à donner des cours de harpe, ou encore à préparer mon entretien de lundi dernier pour travailler à Soundlincs, l’association de musique de Lincoln.

La Charlotte Royale, avec un grand C (car oui c’est mon prénom alors j’en prend soin), je n’en avais jamais mangé. Par contre de la Charlotte toute simple, ça oui! Ma tata était la reine de la Charlotte au Chocolat, et comme mon dessert favori étant petite n’était autre que la mousse au chocolat, vous imaginez bien que celle-ci ne me laissait pas indifférente. Mais voila, ici, je ne voulais pas de mousse au chocolat, car je sais que si je faisais une charlotte au chocolat à Noël, cela ne plairait pas à tout le monde. Bien que ma famille ne rejetterait absolument pas ce dessert en temps normal, après un gros et copieux repas, je pense qu’ils n’en mangeraient même pas une petite assiette. Alors j’ai opté pour une mousse de fruits rouges (ici des cerises, cassis, framboises et mûres) faite toujours à base de lait de coco, et un roulé au cacao et à la confiture de myrtille. Une recette pas si compliquée que ça, qui demande juste un peu de temps devant soi. La meilleure option serait de la préparer la veille. Je vous assure que 3 jours après, elle est toujours aussi délicieuse !

Sans titre-1

IMG_5676

IMG_5699

IMG_5698

Sans titre-3

IMG_5729

IMG_5730

IMG_5738

Ingrédients :

Pour la génoise : 300 g de farine – 240 g de sucre – 40 g de cacao non sucré – 285 g de lait de soja – 30 g d’eau – 35 g d’huile – 3 cac de levure chimique – 1 cac de bicarbonate – 1 cac de vinaigre – De la confiture de myrtille

Pour la garniture : 2 boites de lait de coco de 400 ml à 70% d’extrait de coco – 400 g de fruits rouges surgelés – 6 g d’agar agar – 70 g de sucre brun – 20 ml d’eau

Pour le coulis : 150 g de fruits rouges frais (ici myrtilles, cranberries )- 50 g de sucre brun – 60 cl d’eau

Décoration : quelques fruits rouges (provenant de votre sac de surgelé ou frais), éclats de pistaches, pralin …

1) Préchauffez votre four à 180°C. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la poudre de cacao, la levure et le bicarbonate. Ajoutez ensuite le vinaigre de cidre, l’huile puis délayez le tout en ajoutant le lait mélangé à l’eau, petit à petit jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

2) Versez votre pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson (on va l’appeler le papier de cuisson 1), puis enfournez pendant environ 10 minutes. Etalez un torchon propre et humide sur votre plan de travail recouvert d’une deuxième feuille de papier cuisson (la feuille de papier cuisson 2). Sortez votre plaque du four, retournez-la sur le papier cuisson 2. Décollez la feuille de papier cuisson 1 de votre génoise puis roulez celle-ci dans le torchon humide et le papier cuisson 2. Laissez refroidir complètement. Si jamais vous n’avez pas compris ma super technique, voici Ricardo, qui vous racontera mieux que moi, cliquez juste ici.

3) Lorsque votre génoise est tiède/froide, déroulez-la délicatement (j’ai bien dit dé-li-ca-te-ment). Si elle se casse un peu, ne prenez pas peur, continuez tout doucement. Badigeonnez votre génoise de confiture de myrtille, et roulez-la à nouveau sur elle-même. Si jamais vous avez été un peu trop brusque et qu’elle se casse un peu, enfermez-la dans du papier cuisson en serrant bien. Laissez reposer pendant 2 à 3 h. Plus vous laisserez reposer, plus votre gâteau sera facile à découper.

4) Prenez un saladier et recouvrez l’intérieur de film alimentaire. Découpez votre gâteau en tranches et disposez-les dans votre saladier pour recouvrir le film alimentaire et donner la forme extérieure de votre Charlotte Royale. Si vous êtes face à des gros trous entre les tranches, n’hésitez pas à coupez un peu de gâteau pour combler les espaces. Si les trous sont petits ce n’est pas grave, la mousse les comblera de sa jolie couleur framboise ! Gardez quelques tranches pour faire le dessous de votre charlotte.

5) Préparez votre garniture. Ouvrez vos boites de lait de coco, puis récupérez la partie dure qui se situe à la surface de votre boite. Gardez la partie liquide pour faire un smoothie par exemple. Versez la dans un saladier et fouettez à l’aide d’un batteur électrique.

6) Dans une casserole, faites doucement chauffer les fruits rouges surgelés avec le sucre, l’agar-agar et l’eau. Laissez chauffer en mélangeant jusqu’à voir les toutes premières bulles d’ébullition. Retirez du feu, laissez tiédir quelques minutes et versez dans votre saladier avec le lait de coco. Fouettez quelques secondes pour mélanger, sans complètement écraser les fruits (c’est meilleur lorsqu’il reste des morceaux !).

7) Versez votre « mousse » dans votre saladier et placez au congélateur pendant 30 minutes. Au bout de ce temps, sortez votre charlotte et placez vos tranches de gâteaux restantes par dessus pour créer le dessous de votre charlotte. Placez ensuite au réfrigérateur pendant 3 h minimum.

8) Préparez votre « coulis » de fruits rouges. Versez vos fruits rouges frais, le sucre et l’eau dans une casserole. Portez à ébullition, laissez mijoter environ 5 petites minutes à feu doux jusqu’à ce que le liquide soit un peu plus épais, puis laissez refroidir.

9) Sortez votre charlotte, retournez votre saladier sur un joli plat. Retirez le saladier, le film alimentaire, puis recouvrez le haut de votre charlotte de votre coulis de fruits rouges. Saupoudrez d’éclats de pistache ou de pralin, puis placez quelques fruits rouges sur le dessus ! Laissez au frais jusqu’à la dégustation !

Imprimer

15 commentaires pour l'article “Charlotte royale au cacao et fruits rouges

  1. Elle est bien belle ta charlotte !

  2. Quel magnifique gâteau <3 Bravo !!! Très chouette garniture. On pourrait peut-être aussi monter en chantilly le lait de coco préalablement réfrigéré au congélateur. Du coup, ça permettrait peut-être de n'avoir besoin que d'une boîte. Merci en tout cas pour tes recettes que je trouve TOUJOURS très intéressantes, alléchantes, gourmandes. Tu dois avoir le bec sucré toi aussi 😉 Bisous !

    • merci pour ton message :) Effectivement je suis assez « sucrée » 😉 J’ai essayé une fois de monter une chantilly avec une boite de lait de coco entière et même après quelques temps au congélateur cela n’avait pas fonctionné, c’est pour cela que j’en utilise juste une partie; Et puis j’utilise toujours l’autre partie, plus liquide, dans des smoothies, chocolat chaud…donc bon ce n’est jamais gâché. Après tu as raison, il faut vraiment que je re-tente ta version ça évite d’avoir à en acheter 2 !! :)

  3. Magnifique…et sans aucun doute délicieux!!

    • merci :) Effectivement, elle n’était pas mauvaise

  4. Ça c’est de la charlotte !

  5. Très belle photo, comme toujours :-)
    Quand tu coupe ton roulé tu fais des tranches de quelle épaisseur? J’ai bien envie de faire ce gâteau pour mon anniversaire le 24 décembre :-) un

  6. Très belle photo, comme toujours :-)
    Quand tu coupe ton roulé tu fais des tranches de quelle épaisseur? J’ai bien envie de faire ce gâteau pour mon anniversaire le 24 décembre :-) Merci si je le fais le 23 ou le 25 il sera toujours aussi bon? Petite question par quoi puis je remplacer la levure chimique?

    • hey merci :) Je fais des tranches d’un bon centimètre ! Et oui si tu le fais le 23 il sera toujours aussi bon, c’est l’avantage de ce gâteau , il se garde bien ! Remplacer la levure chimique…mmm…je crois que le bicarbonate remplace normalement bien la levure chimique. Normalement 1cac de bicarbonate remplace un sachet de levure chimique! Pourquoi dois tu retirer la levure? allergie?

    • Merci, je suis dans une optique diminution de mes déchets et un lot de levure chimique à plus d’emballage que un paquet de bicarbonate alimentaire et moins onéreux 😉

    • J’espère réussir le roulé car la dernière fois il a craqué :-( même avec la méthode de ricardo.

    • ooh je comprend mieux. Ici la levure chimique ne se vend pas qu’en petits paquets mais aussi en gros tube, c’est plus pratique :) Pour le roulé, c’est difficile de ne pas le casser, mais il faut que tu fasse comme les sushis ! Moi quand je le roule la seconde fois avec la confiture je le serre bien dans du papier sulfurisé, même si il casse je continue ! Car comme il est encore un peu tiède la génoise peu se « recoller ». Après je le mets au congélateur 15-20 minutes et je le laisse refroidir au frigo complètement.

    • Merci beaucoup :-)

    • Le roulé est en train de refroidir mais au moment de rouler il craque même avec la super recette de ricardo je me demande si c’est pas parce que le roulé est trop épais (j’ai utiliser un lèche frite) car pas de plaque pour génoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *