Macarons choco-coco vegan

Quand on me dit « macaron« , je pense tout de suite à une belle petite mignardise ronde, « classy » et précieuse. Le genre de gourmandise que l’on déguste autour d’un thé en levant le petit doigt. J’ai toujours adoré les macarons même si je n’en mange quasiment jamais, car il faut le dire, ces petites douceurs rendent notre portefeuille un peu trop léger.

Lorsque j’étais encore omnivore (il y a de cela plus de 7 ans), j’avais tenté de les faire, tentative qui a échoué bon nombre de fois, mais qui a aussi eu beaucoup de succès. Je crois que ce qui me faisait les rater, c’était mon manque de patience et cette envie de voir le résultat le plus vite possible. Aujourd’hui, étant végane, et voyant cette magnifique découverte des blancs en neige à base de pois chiche, j’ai voulu tenter l’expérience en me promettant que cette fois-ci, je tendrais la main à madame patience.

Ma première tentative, je l’ai faite il y a de cela quelque mois. Mais ma meringue ne tenait pas et mes macarons s’écroulaient lamentablement dans mon four me donnant presque les larmes aux yeux d’avoir donné ma confiance à cette patience, qui, dans tout les cas, laissait ma recette se terminer en un échec cuisant. Cette fois-ci je ne voulais pas la rater. J’ai repensé au Blog Tambouille et délices qui avait posté il y a de cela un certain temps une recette de macaron qu’elle avait réussi après plusieurs braves tentatives et sans le moindre abandon. J’ai lu, relu et rerelu son article et j’ai décidé, pour la première fois de ma vie, de suivre à la lettre ses précieux conseils : Ajouter de la fécule à la meringue pour qu’elle tienne, laisser bien reposer les macarons pendant 4h avant de les mettre au four, faire attention à ce que la température du four ne soit pas à moins ni plus de 125°C (j’ai tenté un peu plus chaud et mes macarons en ont payé de leur vie en s’affaissant de tout leurs pauvres petits corps), et laisser les macarons 10 minutes de plus dans le four avec la porte ouverte… Bref, et ça a payé, car je me suis retrouvée avec des jolis petits et délicieux macarons ! Bon ok, ce ne sont pas ceux de La Durée, ils ne sont pas parfaits, mais ils sont tout de même très bons ! Bravo et merci au Blog Tambouille et délices pour m’avoir permis d’enfin réussir mes mignardises préférées. Il ne me reste plus qu’à me faire un bon thé et à lever le petit doigt !

Sans titre-1

IMG_8059

IMG_8065

IMG_8074

Ingrédients:

Pour les macarons :

– 100 g de jus de pois chiche

– 220g de sucre glace

– 1 càs de fécule de pomme de terre (je n’avais plus de fécule de maïs)

– 125 g d’amande en poudre passé au tamis (pour qu’elle soit bien fine)

– 1 càc de jus de citron

– 1 càs de poudre de cacao sans sucre

Pour la ganache :

– 150 ml de crème de coco

– 100 g de chocolat noir

– Noix de coco rapée

1) Dans un premier temps, mélangez la moitié du sucre glace à la fécule de pomme de terre, et l’autre moitié du sucre glace avec l’amande et le chocolat en poudre dans deux bols différents.

2) Montez votre jus de pois chiche en neige à l’aide d’un batteur électrique, ajoutez le jus de citron lorsqu’ils sont bien montés tout en continuant à battre, puis le mélange sucre glace/fécule. Arrêtez de battre lorsque vos blancs en neige sont bien gonflés et forment des « becs d’oiseaux » lorsque vous retirez les fouets.

3) À l’aide d’une cuillère en bois, incorporez en trois fois le mélange sucre glace/chocolat/amande sans casser vos blancs en neige ; il faut que vous soyez patients et délicats ! Pour le petit coup de main à avoir, je pars d’un côté de mon saladier, je fais un tour de saladier en soulevant la préparation et en terminant par le centre. Votre « pâte » à macaron doit avoir un effet « ruban » lisse et brillant.

4) Placez ensuite votre préparation dans une poche à douille, puis formez vos petits macarons sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laissez reposer 4 h à l’air libre (c’est loooong je sais !!).

5) Préchauffez votre four à 125°C (surtout pas plus !!!), puis enfournez vos macarons pendant environ 25 minutes. Laissez-les ensuite 10 minutes de plus en laissant la porte de votre four ouverte. Sortez-les, laissez-les refroidir, puis décollez-les du papier cuisson.

6) Pour la ganache c’est supra simple ! Il vous suffit juste de faire chauffer votre crème de coco, puis d’y ajouter le chocolat noir cassé en morceaux, de le laisser fondre et de bien mélanger.

7) Placez ensuite une petite cuillère à café de ganache au centre de la moitié de vos « coques » à macaron, saupoudrez de noix de coco rapée, puis refermez en pressant légèrement avec l’autre moitié des coques. Placez au frigo une petite heure avant de déguster !

Imprimer

12 commentaires pour l'article “Macarons choco-coco vegan

  1. Magnifiques! et j’aime beaucoup ta jolie robe!

  2. Cool, j’ai du jus de pois chiche dans le frigo que je comptais utiliser pour tenter de veganiser le gâteau Belle-vue de Christophe Felder mais je pense que j’en aurai trop. Je tenterais bien ta recette car j’adore aussi les macarons mais aurai-je la patience de me lancer dans cette recette avec les gnomes dans les pattes?

  3. ils ont l’air super bon! moi je réussis les macarons une fois sur deux a peu près! … ^^

  4. Par quoi remplacer l’amande en poudre? Car je n’y ai pas le droit.

  5. […] ma victoire sur les macarons vegans la semaine dernière, plus rien ne pouvait m’arrêter ! Madame la meringue n’avait plus […]

  6. Ils sont superbes !

  7. bonjour,

    je suis assez déçu par le temps mis pour le résultat… après avoir respecté scrupuleusement la recette de A à Z et la longue attente de 4 heures, à l’étape finale les macarons fondent dans le four… Je ne comprends pas pourquoi. Aurais-tu une idée ? :(

    • olala, j’avoue ce n’est pas une recette facile :( Les macarons vegans sont très capricieux. Ca peut être la température qui est un peu trop élevé…

      • Bonjour,
        si ça peut vous aider, j’ai trouvé une recette de macarons vegan qui fonctionne vraiment. Vous la trouverez sur « z’oeufs peux pas.canalblog ». Les coques sont exactement les mêmes que celles des macarons normaux (sauf le blanc d’oeuf qui est remplacé par le jus de pois chiche) tant par l’aspect que par le goût!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *