Quand ma soeur m’a dit que mon neveu était peut être intolérant au lactose et que le nutella c’était fini pour lui, j’ai sauté sur l’occasion pour lui en faire du maison, surtout que ma maman partait chez ma soeur pendant 3 jours pour le garder. Je n’avais encore jamais tenté la pâte à tartiner au chocolat, c’est donc une première, qui, à mon goût, s’est révélée être un petit succès pour moi. Après, je ne sais pas si cela le sera pour mon neveu, mais je la referais avec plaisir pour mon goûter.

Je cherchais à faire une recette vraiment très simple et comportant le plus de bonne chose possible. Le hic dans tout ça, ce sont les noisettes. À chaque fois que j’ai tenté de faire de la purée de noisettes à base de noisettes entières, cela s’est révélé être un échec, car ni mon blender, ni mon mixer n’étaient assez puissants pour les réduire en poudre, puis en purée. J’ai donc acheté directement de la poudre de noisettes grillées ( le “grillées” est important car cela leur donne plus de goût) que mon blender a réduit en purée en à peine 2 minutes. Après, rien ne vous empêche de votre côté d’acheter des noisettes entières, de les faire griller au four, de les réduire en poudre, puis en purée ! J’ai ajouté un peu de sucre glace pour lui donner une texture plus proche du nutella, qui, j’espérais, plairait plus à mon neveu, mais cet ingrédient reste facultatif si vous souhaitez une pâte à tartiner beaucoup plus saine.

Sans titre-1

IMG_7958

IMG_7965

IMG_7970

IMG_7980

IMG_7945

Ingrédients :

– 100 g de chocolat noir

– 85 g de crème de soja

– 50 g de sirop d’agave

– 125 g de poudre de noisettes grillées

– 2 càs de sucre glace (facultatif)

1) Versez votre poudre de noisettes grillées dans un blender et mixez jusqu’à obtenir une pâte avec le moins de morceaux possibles. Pour ma part j’ai utilisé mon mixer plongeant.

 2) Faites fondre le chocolat au bain marie, puis mélangez le à la crème et à la purée de noisettes. Ajoutez ensuite le sirop d’agave et le sucre glace. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

3) Versez votre pâte à tartiner dans un pot en verre et conservez-la au frais pendant une bonne semaine.

Pâte à tartiner choco-noisette facile
Étiqueté avec :                                                            

Un avis sur « Pâte à tartiner choco-noisette facile »

  • 28 février 2016 à 9 h 31 min
    Permalien

    Cette pâte à tartiner semble délicieuse ! J’espère que ton neveu s’est régalé !
    Vivement que je retrouver mon blender 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.