Gâteau Moelleux aux Coings, Pommes et Pralin

Je reviens sur le blog, après 5 jours à être malade, à renifler, tousser, pleurer dans mon lit. Enfin, pas vraiment. J’ai commencé à sentir venir les symptômes jeudi, et bien que je ne me sentais pas dans mon assiette vendredi, je suis quand même partie le soir pour Londres, pour rejoindre mes parents, qui venaient y passer le weekend. Impossible d’annuler cela, j’attendais ces deux jours avec impatience depuis 2 mois ! Un weekend absolument génial puisque mes parents sont juste…géniaux. J’aurais aimé être un peu plus jovial mais mon état de santé ne le permettait pas. Pour être tout à fait honnête à partir du moment où je les ai vus disparaitre derrière la porte qui menait à l’Eurostar, rien ne s’est bien passé. Tous les trains partants de Londres vers les différentes contrées d’ Angleterre se sont annulés les un après les autres. Bien sûr, le mien qui me ramenait vers lincoln n’a pas fait exception à la règle. Je me suis donc retrouvée dans le seul train qui partait vers le nord entourée de je ne sais combien de personnes, serrées les un contre les autres, voyageant ainsi, debout pendant 2h sans même pouvoir ouvrir un livre. Si je n’avais pas été malade, je pense que je l’aurais très bien vécu, mais là, pour tout vous avouer, je n’étais pas très contente. Comble du comble, chachon qui était parti à Edinburgh, s’est retrouvé coince à Newcastle et j’ai poireauté 1h30 dans ma voiture (sachant qu’il était 1h du matin) pour le récuperer à Newark. Bref tout cela pour dire, que j’étais absolument épuisée et que j’ai eu du mal à sortir de mon lit pendant 2 jours. Mais bon, il y a pire dans la vie, n’est ce pas ?

Je vous raconte tout cela, mais venons-en au plus important, ma recette ! Mes chers parents m’ont rapporté des coings de leur jardin et sachez que les coings font partis de mes fruits préférées de l’Automne. Ils ne pouvaient donc pas me faire plus plaisir ! J’adore les faire en compotes, en tarte, en confiture…sans parler de la gelée de coing de ma maman qui sent comme du miel ( et j’étais une grande fan de miel avant de devenir végane). Dans le sac qu’ils m’avaient apporté il y avait aussi des pommes du jardin de ma mamie et du pralin que j’ai du mal à trouver par ici. Bref, j’ai donc profité d’avoir cela sous la main pour faire un bon gâteau aux coings, aux pommes et au pralin croustillant. Un délice !

img_4294

sans-titre-1

img_4353

img_4331

img_4345

img_4350

img_4306

Ingrédients :

– 300g de farine

– 1+1/2 càc rase de levure

– 1 càc rase de bicarbonate

– 1 pincée de sel

– 1 càs de vinaigre de cidre

– 200 g de sucre blond

– 250 g de lait de soja

– 100 g de crème de soja

– 90 g d’huile végétale

– 3 càs de pralin + 1 càs (pour la décoration)

– 1 coing

– 2 petites pommes ou une grosse pomme

– 350 ml d’eau + 100 g de sucre blond (pour pocher le coing)

1) Épluchez votre coing, puis coupez-le en lamelles. Faites chauffez l’eau et le sucre jusqu’à ébullition puis versez-y vos tranches de coings et laissez mijoter jusqu’à ce qu’ils soient tendres (cela ne prend que quelques minutes). Retirez-les du feu puis égouttez-les. Épluchez vos pommes et coupez-les en quartiers (sauf pour la moitié d’une que vous couperez en morceaux).

2) Préchauffez votre four à 165°C. Dans un saladier, mélangez la farine, la fécule, la levure, le bicarbonate et le sel.

3) Dans un bol, mélangez le lait et le vinaigre puis versez le mélange dans votre saladier ainsi que l’huile et la crème de soja. Mixez votre pâte jusqu’à obtenir une texture homogène, puis ajoutez le pralin et les morceaux de la moitié de pomme. Vous pouvez aussi ajoutez quelques-une des tranches de coing coupées en petits morceaux.

4) Dans un moule graissé versez votre pâte à gâteaux. Décorez-le ensuite des tranches de coings et de pommes en les disposant au centre comme pour une tarte aux fruits. Enfournez-le ensuite pendant environ 45 minutes. N’hésitez pas à vérifier la cuisson à l’aide d’un couteau.

6) Sortez votre gâteau du four, puis laissez-le tiédir avant de le démouler. Pour la décoration, vous pouvez le saupoudrer de sucre glace, le glacer d’un mélange de sucre glace et d’eau, ou encore le saupoudrer du reste de pralin !

Imprimer

4 commentaires pour l'article “Gâteau Moelleux aux Coings, Pommes et Pralin

  1. Je t’en prendrais bien volontiers une part…

  2. miam, ça me donne l’eau à la bouche et tes photos sont toujours aussi superbes, bravo!

  3. J’espère que tu es rétablie et que tu as repris des forces.
    Ce beau gâteau a du contribuer à ton rétablissement ! Il a l’air si bon et gourmand.

  4. Il a l’air très bon ce gâteau et bien moelleux ! C’est vrai que les coings j’adore ça aussi, la gelée est tellement bonne ! Et surtout bon rétablissement :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *