Soupe de Nouilles Udon au curry

Aujourd’hui, je vous emmène au Japon avec cette recette de soupe de nouilles au curry que j’ai eu l’opportunité de goûter à mon travail. C’est Danny qui m’a appris à la faire et si vous cherchez une recette saine, celle-ci est vraiment faite pour vous. J’ai essayé de la réadapter en utilisant des ingrédients plus simples que dans la recette que j’ai apprise car je me disais qu’il vous serait difficile de les trouver en France, même si aujourd’hui, on trouve absolument tout sur internet. Par exemple, Danny utilise des cubes de curry que l’on trouve en épicerie asiatique qui permettent, d’une d’épicer votre soupe et de deux de l’épaissir.  Pour ma part, je les ai remplacés par une cuillère à soupe de curry en poudre (la quantité dépend surtout de votre tolérance à ce qui est épicé) et 3 cuillères à soupe rase de fécule. Danny utilise aussi un aliment appelé kombu-dachi, une poudre à base d’algue verte utilisée pour donner du goût et dont je n’avais jamais entendu parler avant de travailler dans une cuisine. Pour essayer de rappeler cette saveur qui est très difficile à décrire, Danny m’a suggéré d’utiliser des champignons shitakés et des algues kombu séchées. Et pour finir, le muli, un type de radis blanc qui, je trouve, s’apparente assez au radis noir niveau goût même s’il est un peu moins piquant. Pour ce qui est des nouilles udon, ce sont des nouilles épaisses et blanches à la farine de blé que j’ai acheté précuites et que j’ai juste replongé dans l’eau bouillante avant de les utiliser dans la soupe.

Au niveau de la préparation de cette recette, j’ai fait tremper mes champignons pour les réhydrater dans de l’eau bouillante avec mes algues pendant une grosse demi-heure. J’ai récupéré ce bouillon pour ma soupe pour lui donner du goût comme le kombu-dashi. J’ai aussi précuit mes pommes de terres et mes carottes à la vapeur au micro-onde (super pratique comme méthode si vous n’avez pas de cuit-vapeur). Après, rien de bien compliqué. J’ai juste ajouté mon céleri, mes shitakés coupés en morceaux (ou non pour l’esthétisme), mon radis en lamelles fines et une fois que tout était bien tendre, j’ai ajouté ma fécule pour épaissir la soupe. Facile non ?

IMG_7548

Sans titre-1

IMG_7539

IMG_7547

Ingrédients : (pour 4 personnes)

– 2 belles pommes de terre de taille moyenne

– 2 carottes

– 25 g de shitakés désydratés

– 6 g d’algues kombu

– 1 càs rase de curry en poudre

– 1/2 cube de bouillon de légume

– 50 g de radis noir

– 3 oignons nouveaux

– 1 belle tige de céleri (optionnel)

– 1,5 L d’eau

– 3 càs rase de fécule

– 250 g de tofu

– 600 g de nouilles udon (déjà cuites)

– sel

1) Dans un premier temps, plongez vos shitakés et vos algues dans 500 g d’eau bouillante. Couvrez et placez de côté au minimum 30 minutes.

2) Pendant ce temps, épluchez vos pommes de terre et vos carottes, puis coupez-les en cubes de petite taille. Faites les cuire au cuit-vapeur ou à l’eau jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Pour ma part je les ai placées dans un conteneur avec un fond d’eau, puis j’ai recouvert celui-ci de papier film et je l’ai placé au micro-onde pendant 8 minutes.

3) Coupez votre céleri en petits morceaux et égouttez vos shitakés et vos algues en gardant le bouillon de côté. Coupez vos shitakés en lamelles. Tranchez votre radis noir en lamelle fine après l’avoir épluché.

4) Dans une casserole, versez 1 litre d’eau bouillante. Versez-y le bouillon que vous aurez récupéré de vos shitakés et de vos algues, ainsi que le curry, le bouillon de légume et le sel. Incorporez ensuite les pommes de terres et carottes, le céleri, vos lamelles de shitakés et de radis noir. Faites mijoter votre soupe à feu doux pendant environ 15 minutes. Ajoutez ensuite les 3 cuillères à soupe de fécule que vous aurez diluées dans un peu d’eau froide et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle s’épaississe.

5) Coupez votre tofu en cube et tranchez vos oignons nouveaux en petits morceaux. Plongez ensuite vos nouilles dans un bain d’eau bouillante pendant quelques minutes puis égouttez-les.

6) Disposez vos nouilles dans chaque bol ainsi que le tofu. Recouvrez ensuite de la soupe puis décorez de vos tranches d’oignons nouveaux !

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *