Gaufres liégeoises véganes aux pépites de chocolat

IMG_0620

Il y a quelques semaines, j’ai demandé à mon copain Florent de me prêter son gaufrier pour un après midi jeux + goûter. Les gaufres, je n’en fais absolument jamais. La seule expérience que j’en ai, c’est d’aider ma grand-mère à en préparer mais avec plein de beurre, des oeufs et du lait frais. Quand j’étais petite, elle en faisait quand on venait la voir le dimanche après-midi et on les mangeait avec de la confiture de mirabelle maison, un pure délice ! Ce sont les meilleures gaufres que j’ai jamais mangé dans toute ma vie.

Cette fois-ci, je me suis lancée dans la conception de gaufres liégeoises. La différence est la consistance de la pâte, celle-ci étant un peu plus grasse et plus épaisse, un peu comme de la pâte à pain. On laisse monter la pâte puis on ajoute le sucre perlé et les pépites de chocolat et on crée des boules égales que l’on roule dans du sucre glace pour qu’elles caramélisent à la cuisson. On a plus qu’à les placer dans le gaufrier et à les laisser cuire pendant 4-5 minutes. C’est très simple à faire et elles se gardent plutôt bien. Elles sont légèrement molles lorsqu’on les retire du gaufrier même elles deviennent croustillantes en durcissant. Je les ai mangées avec des fraises et recouvertes de sucre glace. Vous pouvez les passer un peu au grille pain pour qu’elles croustillent à nouveau le jour suivant et même les congeler si vous en avez trop, mais en principe, elles devraient être rapidement mangées !

IMG_0603

IMG_0620

IMG_0623 Lire la suite

Petites brioches roulées à la crème de citron et aux framboises

IMG_0573

Il m’aura fallut plus de 3 jours pour poster cette recette tant je suis occupée. La semaine dernière je l’ai passé enfermée chez moi à bosser sur mon conte. Je ne suis sortie qu’une fois, et je peux vous dire que vendredi, j’avais la tête comme une pastèque et je n’arrivais même plus à ouvrir ma main tant j’avais tenu mon stylo à dessin. Mon conte avance donc, le seul souci, c’est que dès que j’ai fini une illustration, une autre me vient à l’esprit et je finis par la faire même si elle n’était pas prévue. À cet train là, ce conte ne sera jamais fini ! Mais bon, j’ai quand même pris le temps de faire une petite recette sympa en fin de semaine, celle de ces délicieuses brioches !

Cette fois-ci j’ai été très très patiente (en même temps je dessinais en attendant), car j’ai bien attendu 1h45 pour la première montée de la pâte, et 1 h de plus pour la seconde levée. Niveau saveurs, nous irons sur une crème pâtissière au citron (faite avec de la fécule cette fois-ci) et des framboises fraiches (vous pouvez en prendre des congelées si vous préférez).  Pour la crème de citron, il faut qu’elle soit bien épaisse. Je l’ai même laissé complètement refroidir avant de la mettre sur ma pâte à brioche pour que celle-ci ne soit pas chaude et donc ne soit pas plus dure à manipuler. Pas de margarine cette fois-ci, j’ai donc utilisé de l’huile végétale basique. Résultat, des petites brioches supra moelleuses, une vraie petite tuerie ! Au niveau de la brillance, j’ai utilisé un fond de golden syrup que j’ai juste fait chauffer jusqu’à ébullition pour qu’il se liquéfie, puis je l’ai brossé sur mes brioches à leur sortie du four. Je pense que du sirop de riz devrait faire l’affaire, voir même du sirop d’agave. Vous pouvez aussi les saupoudrer de sucre glace ou encore faire des jolis dessins avec du sucre glace mélangé à de l’eau. Pour finir, j’en ai fait de deux sortes, des que j’ai juste roulées puis que j’ai posées sur une plaque, et 6 autres que j’ai mises dans un plat, un peu comme des roulés à la cannelle que l’on fait en hiver. Ca ne change pas le goût, juste l’esthétique !

IMG_0546

IMG_0556

Sans titre-1 Lire la suite

Riz au lait d’amande et compotée de rhubarbe et fraises

IMG_0334

Après mon voyage en France, je suis donc rentrée à Lincoln en compagnie de mon papa. Ca m’a vraiment fait plaisir qu’il reste quelques jours avec nous, même si le temps est passé bien vite surtout que je ne rentre pas avant la fin du mois de juillet ! Je pense que ces deux prochains mois vont être bien longs, surtout que chachon va travailler beaucoup plus tard et plus tôt pour la sortie d’un nouveau jeu. Alors je risque d’être assez seule.

Un de ses desserts préférés, c’est le riz au lait, alors comme j’avais envie de lui faire quelque chose qu’il aime, j’en ai profité pour lui en faire mais aussi pour lui montrer comment le cuisiner. En plus, j’avais rapporté de la rhubarbe du jardin de ma maman qu’elle m’avait cueilli avant que nous partions et il restait quelques fraises dans le frigo que chachon n’avait pas utilisé. Fraise+ rhubarbe = le combo parfait de la saison. Par contre la rhubarbe était vraiment acide et j’ai donc du mettre un peu plus de sucre que d’habitude. Je vous laisse le soin de réajuster si vous aimez garder une pointe d’acidité Pour le riz, j’ai utilisé du lait d’amande et j’y ai ajouté quelques gouttes d’extrait d’amande pour que la saveur soit encore plus présente, mais ce n’est pas obligatoire.

IMG_0350

IMG_0329

IMG_0344 Lire la suite

Mais où est donc Lady Pastelle ?

20180510_143028

Un mois sans rien poster sur le blog, je crois que j’ai battu mon record ! J’ai complètement disparu ces dernières semaines car j’étais vraiment très occupée à courir dans tous les sens. Mon blog est vraiment une passion, un loisir que j’apprécie énormément, mais il m’arrive parfois de disparaitre pour profiter un maximum des moments entre ami(e)s ou en famille. Au tout début de mon blog, j’avais tendance à tout faire en fonction de lui, aujourd’hui j’ai compris que pour moi, le plus important, c’est d’être avant tout présente pour ceux et celles que j’aime et surtout ne pas me mettre une pression dont je n’ai vraiment pas besoin. En plus, pour ceux qui me suivent sur Facebook, mon blog a été piraté et il est en train d’être sauvegardé par mon amoureux. N’empêche que j’avais envie de vous faire un petit article ( voir deux), sur ce qui m’est arrivé et pourquoi je n’étais absolument pas présente ces derniers jours.

Pour faire court, je suis rentrée en France avec ma voiture, ma harpe sur les sièges arrières, chachon à mes côtés pour jouer à un  mariage. Une chouette mini-aventure où nous somme passés par Canterbury, une ville que j’avais énormément apprécié étant gamine. Puis de Reims, je suis partie avec mon papa en Loire Atlantique, puis je suis retournée à Reims, puis retour à Lincoln toujours avec mon papa (chachon était déjà rentré). Dans cet article, je me suis arrêtée à mon retour par bateau, mais j’en ferai à autre, plus petit, sur le mini séjour de mon papa à Lincoln !

Pause à Canterbury

Départ le matin à 8h (c’est loin Lincoln). Nous avons roulé (enfin surtout moi parce que chachon ne conduit pas) pendant 4h jusqu’à Canterbury, cette ville si charmante jumelée avec ma bonne vieille ville de Reims. C’était simple, c’était tout droit tout le temps, on ne peut pas faire mieux ! J’ai beaucoup aimé retourner dans cette ville, car j’y étais allée avec l’école quand j’avais 13 ans et j’en garde de bons souvenirs. Le petit truc  amusant, c’est que j’avais offert une tasse en terre cuite à mon papa, qu’il avait fini par casser (alors que c’était sa préférée, il la trimballait partout) et j’ai retrouvé quasiment la même 16 ans plus tard, dans la même boutique ! Nous sommes allés nous ballader le long de la rivière, il y a un parc géant absolument magnifique en plein coeur de la ville, on se serait cru à la campagne ! Sinon, on a mangé dans un café super sympa, vegan, le vegbox cafe. Je vous conseille leurs salad bowls qui sont à tomber, surtout le pesto de tomates séchées ! Je me suis permise de prendre deux petites photos de leur site car mon portable n’avait plus assez de batterie pour prendre des photos. En parlant de photos, je vous laisse admirer chachon en mode beau gosse avec ses lunettes de soleil ! Nous avons ensuite pris le bâteau de Douvres à 18h, arrivée à Reims vers minuit.


20180510_135805

Sans titre-1

20180510_143028 Lire la suite