Tag Archives: coco

Petites Bouchées coco au chocolat et au citron en 5 ingrédients

IMG_9069

Je ne sais pas si vous l’aviez remarqué, mais j’apprécie beaucoup le mariage de la noix de coco et du citron, je trouve que ce sont deux saveurs qui s’accordent parfaitement ensemble. Comme j’ai des journées bien chargées et que je souhaite tout de même vous proposer quelques recettes en semaine, j’ai décidé de me focaliser sur des choses faciles à faire avec peu d’ingrédients et qui, en plus, auraient bien sûr du goût.

Du chocolat ! Comme-ci vous n’en aviez pas eu assez le weekend dernier!  De mon point de vu, le chocolat, je n’en ai jamais assez, il m’en faut toujours plus ! Le petit côté positif c’est que cette recette est plutôt saine, à base de noix de coco rapée et d’une petite touche d’huile de coco. Bref, j’avais apporté ces petites douceurs lors de mon entretien pour mon job il y a deux semaines, et comme elles ont apparemment beaucoup plu, je me suis dit que ce serait bien dommage de ne pas la partager avec vous. J’ai ajouté quelques zestes de citron à ma recette de base et je les aies complètement enrobées dans du chocolat noir, alors qu’à la base je ne trempais que la base de la bouchée coco. Si vous n’avez pas de citron sous la main, ce n’est pas un souci, coco-chocolat, c’est tout de même aussi très bon !

Sans titre-1

IMG_9060 Lire la suite

Macarons choco-coco vegan

IMG_8065

Quand on me dit « macaron« , je pense tout de suite à une belle petite mignardise ronde, « classy » et précieuse. Le genre de gourmandise que l’on déguste autour d’un thé en levant le petit doigt. J’ai toujours adoré les macarons même si je n’en mange quasiment jamais, car il faut le dire, ces petites douceurs rendent notre portefeuille un peu trop léger.

Lorsque j’étais encore omnivore (il y a de cela plus de 7 ans), j’avais tenté de les faire, tentative qui a échoué bon nombre de fois, mais qui a aussi eu beaucoup de succès. Je crois que ce qui me faisait les rater, c’était mon manque de patience et cette envie de voir le résultat le plus vite possible. Aujourd’hui, étant végane, et voyant cette magnifique découverte des blancs en neige à base de pois chiche, j’ai voulu tenter l’expérience en me promettant que cette fois-ci, je tendrais la main à madame patience.

Ma première tentative, je l’ai faite il y a de cela quelque mois. Mais ma meringue ne tenait pas et mes macarons s’écroulaient lamentablement dans mon four me donnant presque les larmes aux yeux d’avoir donné ma confiance à cette patience, qui, dans tout les cas, laissait ma recette se terminer en un échec cuisant. Cette fois-ci je ne voulais pas la rater. J’ai repensé au Blog Tambouille et délices qui avait posté il y a de cela un certain temps une recette de macaron qu’elle avait réussi après plusieurs braves tentatives et sans le moindre abandon. J’ai lu, relu et rerelu son article et j’ai décidé, pour la première fois de ma vie, de suivre à la lettre ses précieux conseils : Ajouter de la fécule à la meringue pour qu’elle tienne, laisser bien reposer les macarons pendant 4h avant de les mettre au four, faire attention à ce que la température du four ne soit pas à moins ni plus de 125°C (j’ai tenté un peu plus chaud et mes macarons en ont payé de leur vie en s’affaissant de tout leurs pauvres petits corps), et laisser les macarons 10 minutes de plus dans le four avec la porte ouverte… Bref, et ça a payé, car je me suis retrouvée avec des jolis petits et délicieux macarons ! Bon ok, ce ne sont pas ceux de La Durée, ils ne sont pas parfaits, mais ils sont tout de même très bons ! Bravo et merci au Blog Tambouille et délices pour m’avoir permis d’enfin réussir mes mignardises préférées. Il ne me reste plus qu’à me faire un bon thé et à lever le petit doigt !

Sans titre-1

IMG_8059

IMG_8065 Lire la suite

Muffins façon cupcakes noix de coco et chocolat

IMG_7130

Samedi, nous étions invités à passer la soirée chez Roberto, un ami à Chachon. Au menu, pastas (sicilien oblige) et jeu d’horreur ! Ne vous méprenez pas, je ne suis absolument pas une « gameuse », même si j’ai eu ma période Baldur’s Gate et Myst pendant mon adolescence qui me faisait passer des soirées entières scotchées sur mon ordinateur. Ce fut une période assez brève puisqu’il y a encore deux ans je ne touchais absolument plus aux jeux vidéo qui me semblaient être une perte de temps. En rencontrant chachon, qui est passionné par la culture du jeu vidéo et qui est sound designer de métier, j’ai découvert un tout autre côté de cette passion et des jeux bien moins connus du grand public avec de magnifiques graphismes, beaucoup d’imagination, de recherches et de poésie. Sans parler de la bande sonore comme celle de « Journey » que je pourrais écouter pendant des heures. Certains jeux amènent aussi à la réflexion, et croyez-le ou non, ils m’ont permis de booster ma créativité et mon envie de rêver. Je pense entre autre à Broken Age de Tim Schafer, un jeu d’aventure assez farfelu auquel j’ai joué avec chachon et qui m’a énormément marqué par son originalité et la beauté de ses images (je n’ai pas pu m’empêcher de vous mettre une image parmi mes photos). Bref, ici ce n’était pas un jeu très recherché auquel nous avons joué, mais un jeu d’horreur dont l’histoire était bien pauvre, mais qui nous a fait passer un très bon moment.

Roberto nous avait donc concocté des spaghettis pimentés aux raisin secs et à l’ail qui étaient absolument délicieuses. Bien sûr je ne pouvais pas arriver les mains vides et comme à mon habitude, j’ai proposé d’apporter le dessert ! J’ai opté pour des muffins, qui se sont finalement transformés en cupcakes. Du chocolat noir et de la noix de coco pour les saveurs, quelque chose de simple, mais qui se marie tellement bien ensemble. Je suis assez contente du résultat car ils étaient extrêmement moelleux et fondants à la fois bref, nous nous sommes régalés ! Passons à la recette !

IMG_7107

IMG_7097

IMG_7098

IMG_7128

IMG_7130

20141216103455

Ingrédients :

Pour le muffin : 200 g de farine,120 g de sucre, 2 cas bombée de yaourt de soja ou d’amande, 3 càs de chocolat en poudre, 75 g de chocolat noir, 2 càs de noix de coco rapée,1/2 cac de bicarbonate,1 càc de levure chimique, 1 càc de vinaigre, 200 g de lait, 50 g d’huile.

Pour la crème : Une boite de lait de coco 400ml, 3 càs de sucre glace, 4 càs de noix de coco rapée

1) Placez votre boite de lait de coco au congélateur. Préchauffez votre four à 180°C. Dans un saladier, mélangez le sucre, le chocolat en poudre, l’huile et le yaourt. Faites fondre le chocolat doucement au bain-marie puis ajoutez le tout en mélangeant.

2) Versez ensuite la noix de coco et délayez avec le lait. Puis versez la farine, le bicarbonate de soude, la levure chimique et le vinaigre. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

3) Versez la pâte à muffin dans vos moules (aux 3/4), puis enfournez pendant environ 15-20 minutes (vérifiez la cuisson au bout de 15 minutes avec un couteau). Sortez vos muffins, puis laissez-les refroidir complètement sur une grille (s’ils ne sont pas complètement froids, la crème de coco fondera).

4) Ouvrez votre boite de lait de coco et récupérez la partie dure du lait qui se situe à la surface (la partie liquide se trouve en dessous). Versez-la dans un saladier et battez au fouet électrique avec la noix de coco rapée et le sucre glace jusqu’à obtenir une « chantilly ».

5) Décorez vos muffins de crème à l’aide d’une poche à douille ou comme moi d’une cuillère à soupe (une càs par muffin). Placez au frais jusque la dégustation.

Gâteau à l’orange et crème de coco

gâteau

Si vous ne le saviez pas déjà (pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook), samedi, c’était l’anniversaire de chachon. Mon amoureux a atteint les 1/4 de siècle et  comme cette occasion se fête, il me fallait faire un très très trèèès joli gâteau et si possible bon de surcroit ! (ce serait mieux)

J’ai ressorti mes vieux dossiers de cuisine et voila que je tombe sur ma recette de gâteau au citron vert, mangue et coco. Je savais que celui-ci lui avait beaucoup plu, et je me suis donc dit que je pourrais essayer de le réinterpréter d’une autre manière, histoire de ne pas être trop redondante. Je rêvais de faire un gâteau à deux couches avec un entre deux de crème. Voici donc chose faite ! Je sais que l’on peut le faire de différente manière : soit en faisant un seul gâteau et en le coupant en deux pour y ajouter la crème, mais je ne me sentais pas trop de le faire de cette manière, j’ai donc choisi la version plus longue, c’est à dire cuire un premier gâteau, puis un deuxième et les superposer.

Mais attention mes petits lecteurs, ce gâteau comporte pas mal de sucre car sa base est celle d’un drizzle cake où, en temps normal, le sucre prend le dessus sur la proportion de farine. Et encore je vous ai épargné le sirop ! Le résultat est super moelleux et fondant à la fois grâce à la couche de crème de coco et divinement parfumé à l’orange. Une petite réussite dont je suis fière et qui a permis à chachon de souffler ses 25 bougies !

Sans titre-1

IMG_4853

IMG_4886 Lire la suite