Tag Archives: coing

Tarte crumble aux pommes, coings, raisins secs, épices et cranberries

IMG_5044

Mercredi dernier, ma soeur étant ici avec mon neveu, nous sommes allés voir ma grand-mère dans son petit village au fin fond des Ardennes. À cette occasion, je m’étais, bien sûr, dévouée pour faire le dessert et comme nous avions des pommes, des noix qui venaient justement de chez elle et des coings du jardin de mes parents, j’en ai profité pour les utiliser, en plus c’est de saison !

Vous devez le savoir maintenant, mon dessert préféré, c’est la tarte aux pommes. Mais j’avais envie de la faire un peu autrement en utilisant une garniture que j’aurai bien mis dans une tourte. C’est à dire que je coupe mes pommes et coings en morceaux et que je les fais revenir dans une grande casserole avec un petit fond d’eau, du sucre, des épices, des cranberries et des raisins secs pour qu’ils puissent retrouver de leur moelleux. Mais attention, je n’en fais pas une compote, je les laisse cuire jusqu’à ce que les fruits soient tendres mais pas en purée. Au lieu d’utiliser une pâte pour la recouvrir, j’ai fait un crumble avec quelques noix et de la poudre d’amande. Mon neveu a participé puisqu’il a fait deux jolies petites tartes avec de la compote. Un vrai petit chef pâtissier !

C’est un dessert, qui, je trouve, à un petit côté rustique et familial qui ne me déplait pas, encore plus quand il est fait avec des fruits du jardin et puis il sent si bon l’automne! Je le sers tiède, et si vous être vraiment gourmand, vous pouvez le servir avec une petite boule de sorbet, du yaourt à la vanille ou de la crème de coco fouettée avec un peu de sucre.

IMG_5027

IMG_5063

IMG_5044 Lire la suite

Gâteau Moelleux aux Coings, Pommes et Pralin

img_4294

Je reviens sur le blog, après 5 jours à être malade, à renifler, tousser, pleurer dans mon lit. Enfin, pas vraiment. J’ai commencé à sentir venir les symptômes jeudi, et bien que je ne me sentais pas dans mon assiette vendredi, je suis quand même partie le soir pour Londres, pour rejoindre mes parents, qui venaient y passer le weekend. Impossible d’annuler cela, j’attendais ces deux jours avec impatience depuis 2 mois ! Un weekend absolument génial puisque mes parents sont juste…géniaux. J’aurais aimé être un peu plus jovial mais mon état de santé ne le permettait pas. Pour être tout à fait honnête à partir du moment où je les ai vus disparaitre derrière la porte qui menait à l’Eurostar, rien ne s’est bien passé. Tous les trains partants de Londres vers les différentes contrées d’ Angleterre se sont annulés les un après les autres. Bien sûr, le mien qui me ramenait vers lincoln n’a pas fait exception à la règle. Je me suis donc retrouvée dans le seul train qui partait vers le nord entourée de je ne sais combien de personnes, serrées les un contre les autres, voyageant ainsi, debout pendant 2h sans même pouvoir ouvrir un livre. Si je n’avais pas été malade, je pense que je l’aurais très bien vécu, mais là, pour tout vous avouer, je n’étais pas très contente. Comble du comble, chachon qui était parti à Edinburgh, s’est retrouvé coince à Newcastle et j’ai poireauté 1h30 dans ma voiture (sachant qu’il était 1h du matin) pour le récuperer à Newark. Bref tout cela pour dire, que j’étais absolument épuisée et que j’ai eu du mal à sortir de mon lit pendant 2 jours. Mais bon, il y a pire dans la vie, n’est ce pas ?

Je vous raconte tout cela, mais venons-en au plus important, ma recette ! Mes chers parents m’ont rapporté des coings de leur jardin et sachez que les coings font partis de mes fruits préférées de l’Automne. Ils ne pouvaient donc pas me faire plus plaisir ! J’adore les faire en compotes, en tarte, en confiture…sans parler de la gelée de coing de ma maman qui sent comme du miel ( et j’étais une grande fan de miel avant de devenir végane). Dans le sac qu’ils m’avaient apporté il y avait aussi des pommes du jardin de ma mamie et du pralin que j’ai du mal à trouver par ici. Bref, j’ai donc profité d’avoir cela sous la main pour faire un bon gâteau aux coings, aux pommes et au pralin croustillant. Un délice !

img_4294

sans-titre-1 Lire la suite

Tarte Poire-noisettes et gelée de coing

IMG_4891

C’est fou ce que les magasins m’inspirent. A la base je ne voulais absolument pas faire cette recette mais en me dirigeant à droite à gauche entre les rayons j’ai eu quelques étincelles d’idées. C’est surtout la vue d’un pot de gelée de pomme et un pot de gelée de coing qui m’a fait changer d’avis.

Le coing est un de mes fruits favoris. Ok, il est absolument immangeable cru (n’essayez pas, ce n’est vraiment pas plaisant), mais cuit, je trouve qu’il a un petit goût de miel empli de douceur. D’ailleurs, les coings sont cultivés depuis la grèce antique et étaient servis avec du miel. J’ai la chance d’avoir des parents qui ont un très joli jardin rempli d’arbres fruitiers dont un cognassier. Ces fruits qui ont la forme d’une grosse poire et qui sont recouvert d’un duvet tout doux, embaument l’air dès que l’on s’en approchent. C’est très agréable en Automne. Maman en fait de la gelée mais aussi des pâtes de fruits. Marié à la poire c’est un vrai délice !

Je ne voulais pas utiliser de la poudre d’amande pour ma tarte car malgré que les poires soient délicieuses avec une frangipane, j’avais envie de changer un peu, et c’est pourquoi j’ai préféré utiliser la noisette.

IMG_4891

IMG_4892

IMG_4893

IMG_4895

IMG_4898

IMG_4912

IMG_4917

IMG_4937

IMG_4946

Ingrédients :

Pâte à tarte :

– 225 g de farine

– 2 cuillères à soupe bombée de maïzena

– 50 g de sucre glace

– 100 g de margarine

– 2 cuillères à soupe de noisettes en poudre

garniture:

– 3 grosses belles poires comices

– 250 ml de crème de soja

– 3 grosses cuillères à soupe de maïzena

– 100 g de poudre de noisette

– 100 g de sucre cassonade

– Vanille en poudre (facultatif)

– Pralin (facultatif)

– Gelée de coing

Si vous souhaitez accompagner votre tarte d’une crème, j’ai fouetté au batteur 125g de soja soyeux, 100 ml de crème de soja,  une  cuillère à soupe de sucre glace et 1/3 de cuillère à café de vanille en poudre.

 1) Dans un saladier, mélangez la farine, la maïzena, la poudre de noisette (les deux cuillères à soupe) et le sucre glace . Ajoutez la margarine. Emiettez du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse puis ajoutez le lait de soja. Mélangez jusqu’à obtenir une boule de pâte non collante.

2) Etalez votre pâte au roulez à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisé puis placez là dans un moule. Réservez au frais pendant environ 20 minutes.

3) Pendant ce temps dans un récipient, mélangez la poudre de noisette, le sucre cassonade, une pincée de vanille en poudre, la maïzena. Ajoutez la crème de soja et fouettez. Placez au frais le temps de coupez vos poires en tranches fines. (j’ai gardé la peau des poires)

4) Piquez votre pâte à tarte et placez là 5 minutes à four chaud (180°C). Retirez-la du four, badigeonnez le fond de deux grosses cuillères à soupe de gelée de coing. Versez la « frangipane » de noisette, puis placez vos lamelles de poires.

5) Dispersez deux cuillères à café de gelée sur vos poires ,saupoudrez d’un sachet de sucre vanillé, de pralin et enfournez pendant 25 minutes.

6) Vous pouvez la manger tiède accompagnée d’une crème.