Tag Archives: facile

Cookies aux fraises et pépites de chocolat (vegan)

IMG_0032

Encore une recette que j’avais dans la tête depuis des jours, mais pas un moment de libre pour la réaliser ! Je suis très contente car en ce moment, je n’ai pas le temps de m’ennuyer ! J’ai encore une nouvelle élève en harpe et je donne maintenant des cours de français à ma voisine. 7 élèves en tout, ma boutique de bijoux, travailler ma harpe (je joue pour un mariage la semaine prochaine en France), bosser sur mon conte et essayer de maintenir mon blog me prend tout mon temps, et j’en suis bien contente ! Il faudra quand même que je vous raconte tout ça dans un article quand j’aurai deux minutes !

Saveur du jour : chocolatfraise ! Pour une fois, je n’ai pas utilisé de margarine pour faire mes cookies. J’avais envie de tenter avec de l’huile végétale basique et voir quel serait le résultat. Et bien ces cookies n’ont rien à envier aux précédents que j’ai pu faire : ils sont si fondants, un vrai régal ! Peut être un chouïa gras, mais bon, ce sont des cookies… Par contre rien à faire, je n’ai pas abandonné mon ingrédient magique qui reste le sucre muscovado ou le sucre brun (le compact) et qui permet d’avoir cette texture parfaite (du moins en accord avec mes goûts) ! Dernière astuce, on les laisse 10 minutes voir 11 mais pas plus, dans un four qui a été préchauffé !!! Même s’ils sont encore mous au milieu, on les sort ! Ils vont durcir un peu en refroidissant et garder donc de leur moelleux !

IMG_0021

IMG_0023

IMG_0041 Lire la suite

Cookies aux pépites de chocolat, graines de sésame et tahini

IMG_9354

Oui, vous avez bien lu, ce que je vous propose aujourd’hui, ce sont des cookies au tahini ! Alors non, je ne suis pas la première à le proposer mais on trouve plus de cookies au beurre de cacahuète en ligne qu’au beurre de sésame non? L’avantage de cette recette c’est que le tahini contient des graisses plus saines que la margarine et la remplace complètement dans cette recette. Par contre vous commencez à me connaitre, je ne fais pas trop dans le cookie sans sucre, sans graisse, sans gluten, donc la dose de sucre reste assez conséquente, mais n’oublions pas que le tahini a une saveur assez amère que j’ai essayé de camoufler un peu. On garde le bon goût de la purée de sésame sans son amertume.

L’envie m’est venue lorsque j’ai ouvert mon placard et que je me suis retrouvée face à face avec mon gros pot de tahini. Je n’avais pas envie de faire un énième houmous (même si j’en raffole) et j’avais entendu parler de recette sucrée à base de tahini. Pourquoi pas des cookies? Surtout que je venais d’acheter un gros paquet de pépites de chocolat. Comme pour tout bon cookie qui se respecte, la cuisson est très importante. Je ne les ai pas laissé plus de 9-10 minutes. Ils commençaient légèrement à dorer sur les côtés. En refroidissant, ils ont pris cette texture très fondante que j’apprécie beaucoup. Le fondant est apporté surtout pas le sucre muscovado (sucre brun) et le golden syrup ( ce sirop ou mélasse anglaise que l’on trouve en grand magasin). Une recette que je referais définitivement !!

IMG_9352

IMG_9354

IMG_9360 Lire la suite

Risotto de couscous géant au safran, asperges et brocoli

IMG_9206

Cela faisait un petit moment que l’idée de faire un risotto à base de couscous géant me trottait dans la tête. Le couscous géant (ou « israeli couscous »), je l’ai découvert en venant vivre en Angleterre. J’aime en mettre dans mes salades ou m’en servir comme des pâtes, avec de la sauce tomate ou de la crème, la cuisson étant quasiment la même que pour ces dernières. J’imagine qu’en France vous pouvez en trouver sur internet, peut être dans certaines épiceries ou magasin bio.

Ici j’ai décidé d’en faire un risotto. J’ai pour l’occasion acheté mes premières asperges de la saison et des tiges fines de broccolis (en anglais des « sprouting brocolis »), mais vous pouvez utiliser des tiges de brocolis pourpres à la place que j’ai déjà vu en France. J’y ai ajouté de l’oignon rouge, des oignons nouveau et pour la petite touche final une dose de safran. Au niveau du bouillon, j’ai utilisé un cube de bouillon bio, vegan, sans sel ajouté et sans gluten dont j’apprécie beaucoup le goût. Comptez environ 25 minutes pour la cuisson, un peu comme pour un risotto normal. Il faut aussi remuer de temps à autre, surtout à la fin de la cuisson pour que le couscous ne colle pas à la poêle. Pour encore plus de crémeux, j’ai ajouté deux cuillères à soupe de crème de soja. Au niveau des quantités, les proportions sont pour environ 3 belles assiettes.

IMG_9224

Sans titre-1

IMG_9217 Lire la suite

Riz au lait de coco, au coulis de mangue et à la cardamome

Mon retour en Angleterre s’est fait sous la pluie et depuis 5 jours, il fait gris, frisquet et humide. Quand je pense que je suis partie sous le soleil dimanche, et que samedi j’ai fait une sieste allongée dans l’herbe du jardin de mes parents, ça me déprime un chouïa. À Lincoln il faut le dire, il ne fait pas souvent beau, chaud encore moins. Bon, on est pas au pôle nord non plus mais un petit brin de lumière ne nous ferait pas de mal ni au moral et encore moins à mon taux de vitamine D. En plus, j’ai un petit souci au pied qui m’empêche de marcher donc je reste enfermée à l’appart à regarder la pluie tomber et à donner mes cours de harpe. En un sens ça m’oblige à bosser sur mon conte et mes projets personnels et heureusement pour moi, j’ai une piscine pas loin pour barboter un peu !

J’avais donc envie et besoin de faire quelque chose d’un peu exotique, un truc qui sonne un peu vacances… alors quand j’ai vu ces belles mangues, je n’ai pas pu résister. Quant au riz au lait, j’avais envie d’en faire depuis déjà quelques semaines, mais aucune minute à moi pour me lancer. Je crois que c’est la deuxième fois que j’en fait dans ma vie, et celui-ci était bien plus réussi que mon premier. L’astuce, c’est déjà de blanchir le riz. J’ai choisi du riz arborio que l’on utilise normalement pour le risotto (c’était celui que j’avais dans mon placard). Je l’ai plongé 5 min dans l’eau bouillante avant de l’égoutter. Ensuite, il faut toujours laisser un peu de liquide dans votre riz au lait, car celui-ci continue d’absorber lorsqu’il refroidit. Dernier point, essayer d’avoir 10 fois votre volume de riz en volume liquide, par exemple pour 150 g de riz, on va essayer de s’approcher des 1,5 L de liquide, ici du lait d’amande et de noix de coco. Pour le coulis, rien d’extravagant, j’ai juste mixé ma mangue avec du jus de citron, un peu de sucre et de l’eau !

1000

Sans titre-1 Lire la suite