Tag Archives: pain

Kebab de seitan, pain maison et aïoli

IMG_9261

Dans mon article précédent, je vous ai parlé de kebab de seitan que j’avais pu déguster dans cette chouette ville qu’est Berlin. J’ai tellement aimé ce que j’ai pu y goûter que j’ai eu envie de le reproduire à ma manière ! Pour mon premier essai, j’ai voulu me lancer directement dans la cuisine où je travaille, avec, je l’avoue, la crainte de me planter complètement, mais j’aime bien les challenges ! Heureusement pour moi, l’expérience ne s’est pas trop mal fini et je n’ai eu aucune complainte mais de très bons retours !

Parlons bien, parlons Seitan. Le seitan, c’est une chose que je commence vraiment tout juste à apprécier et à maitriser. Je me souviens encore de ma première fois où j’ai mélangé cette farine de gluten toute collante à de l’eau et que je ne savais pas du tout si je m’y prenais bien ou pas. Je m’étais retrouvée avec un morceaux de gluten tout dur et absolument immangeable. J’avoue la première fois n’est pas évidente ! La première chose à savoir c’est que déjà, la farine de gluten, comme toute farine, ça n’a pas vraiment de goût. Il faut donc apporter des saveurs à votre mélange. C’est pourquoi on ajoute pas mal d’épices et d’herbes à la farine à laquelle on incorpore ensuite un bouillon de légume pour obtenir une sorte de pâte. On peut ajouter d’autres ingrédients au bouillon comme ici, la sauce soja et la fumée liquide (si vous n’en avez pas ce n’est pas bien grave). Ce qu’il faut, c’est que votre pâte ne colle pas trop et surtout éviter de la travailler longtemps, sinon vous finirez par avoir une texture dure, que moi, je n’aime pas spécialement. Quand vous avez réussi à obtenir une boule de pâte qui ne colle pas vous pouvez la cuire de deux manières différentes : soit dans un bouillon ou de l’eau bouillante, soit à la vapeur. Pour ma part j’utilise la vapeur, je trouve ça plus simple. J’enferme mon seitan dans du papier film en le fermant bien, un peu comme une saucisse et je le fais cuire pendant 40 minutes à la vapeur. Pour cette recette, j’ai ensuite fait une marinade à base d’huile, d’épices et d’herbes. J’ai coupé mon seitan assez finement (pas plus de 4 mm) et je l’ai fait revenir à la poêle après l’avoir trempé dans la marinade pour lui donner une texture croustillante. Vous pouvez aussi le faire cuire au four si vous préférez.

Au niveau des quantités, j’en ai fait 5 kg au travail. J’ai réduit ici à 400 g. Sachez que si vous en avez trop, vous pouvez toujours le congeler et le réutiliser plus tard. J’ai accompagné ce kebab de frites de pommes de terre, de mayonnaise à l’ail, de tomates, concombres, laitue et oignon rouge et enfin, de pain fait maison par mon collègue Danny (je vous file aussi la recette pour les motivés). Si vous n’avez pas le courage de faire le pain, des pains pita feront très bien l’affaire, voir même des tortillas de blé ! Dernière petite chose, cet article est absolument gigantesque mais ne vous découragez pas devant sa longueur car j’y décris juste chaque étape pour faire votre pain, votre seitan et votre mayonnaise ! Je vous rassure cette recette n’a rien de difficile !

IMG_9266

IMG_9261 Lire la suite

Sabich Sandwich (Vegan)

IMG_2015

À mon travail, ce sandwich, c’est mon préféré. Je ne comprend d’ailleurs pas pourquoi je n’ai jamais fait d’article dessus car je trouve que c’est une merveille. C’est une des recettes que je suis vraiment ravie d’avoir apprise auprès de Danny depuis que je travaille avec lui.

Le Sabich, si je ne me trompe pas (et je serais heureuse si certain d’entre vous en savent plus sur le sujet) est un sandwich très réputé en Israël. En tant normal, la recette traditionnelle comporte des aubergines, une salade de crudités, du tahini et des oeufs durs, mais étant végane, j’ai fait une croix sur ces derniers. Ma version (ou plutôt celle de Danny) comporte du houmous, du chou rouge, une salade de concombre-tomates-oignon rouge, des aubergines poêlées avec du cumin et une sauce au chutney de mangue mélangée à une petite touche de vinaigre. Les pains, je suis fière de dire que je les ai faits moi même (sous la direction de Danny bien sûr), mais si vous voulez gagner du temps, rien ne vous empêche d’acheter des pains pita à la place qui feront très bien l’affaire (même si ce sera peut être un peu moins bon !).

22

IMG_2015

IMG_2026 Lire la suite

Panini à la crème piquante de poivron rouge, aux aubergines grillées et aux olives noires

Sans titre-1

Un poivron rouge qui commençait à flétrir dans le frigo, une grosse envie de petits piments piquants et de pain à panini croustillant sortant tout droit du four avec un petit filet d’huile d’olive… une envie d’été alors que dehors, il fait un froid de canard, canards qui eux, pataugent tranquillement dans la rivière qui traverse Lincoln.

J’avoue, les poivrons et les aubergines, ce n’est pas forcément de saison, mais bien que je fasse la tronche aux tomates gorgées d’eau sans goût, j’ai craqué pour ces deux légumes qui restent dans mes préférés et qui sont ceux de chachon aussi, d’ailleurs. Et puis, il n’y a rien de plus enivrant que l’odeur d’un poivron rouge qui grille dans un four, c’est mon gros péché mignon ! Tout cela pour partager avec vous aujourd’hui une recette des plus faciles et plutôt rapide en plus ! Une crème de poivron rouge à base de pois chiche, de piments piquants, d’huile d’olive et d’ail, des aubergines tranchées recouvertes d’un filet d’huile et d’une pincée de sel, quelques pousses d’épinards, du pain grillé et hop ! Le tour est joué !

Sans titre-1

IMG_8112 Lire la suite

Pain à la carotte, noix et petites graines et sa confiture de poires, pommes et raisins secs

12062750_1014821945205826_1512732826_o

Un bon pain bien croustillant avec une mie bien moelleuse, voila quelque chose qui me manquait. C’est tellement plus agréable de faire son pain maison plutôt que de l’acheter en grande surface; c’est frais, ça embaume la cuisine avec un parfum qui vous met l’eau à la bouche, et en plus, lorsqu’il est accompagné d’une confiture maison, c’est encore mieux !

J’avoue le pain me manque un peu ici. Biensûr on en trouve en Angleterre, mais ce n’est pas la même chose que nos boulangers. En Irlande, ils avaient un pain appellé Brown bread ou soda bread dont je raffolais ! La recette que je vous propose aujourd’hui s’en rapproche beaucoup. En bonus, il y aura la recette de ma confiture de saison : poire, pomme et raisins secs, qui est absolument extra! Juste de quoi faire 2 jolis pots, mais bien assez pour se régaler ! Au petit-déjeuner ou au goûter voila une recette qui plaira à tout le monde !

RETRAVAILL

IMG_2166 Lire la suite