Tag Archives: pignon de pin

Tarte Tatin de champignons bruns, d’oignons rouges caramélisés & de pignons de pin

img_3429

Après la tarte tatin de carotte-navet-oignon, puis la tarte tatin de tomates cerises, voici la tatin de champignons bruns ! Encore un ingrédient dont je raffole toute l’année mais encore plus en Automne et vers la période de Noël. C’est assez amusant comme je fais très souvent des recettes de tatins salées, mais très rarement de sucrées. Il faut dire que je n’ai jamais eu le béguin pour celle aux pommes et même si j’avais bien aimé ma version aux kakis, l’envie ne m’a jamais reprise d’en faire une autre… du moins pour le moment ! Je pense que ce qui me gène un peu c’est le fait que je ne suis pas très caramel, du moins pas ce type de caramel là, je préfère le caramel version salidou crémeux que l’on verse sur les crêpes (en version végane c’est encore mieux).

Pour en revenir à ma recette, voici une autre de mes propositions pour mon » salad bar » qui, je pense, a encore une fois beaucoup plu. Rien de bien compliqué dans cette recette, le plus difficile étant de démouler votre tarte sans que tout se casse la figure. Pour celle-ci je n’ai pas eu de souci car j’avais un moule à fond détachable, ce qui facilite pas mal la tâche ! Pour l’accompagner, j’avais fait une salade de roquette et de tomates cerises (les dernières de la saison), ainsi que des légumes racines (panais, pomme de terre, carotte, patate douce) au sirop d’érable, orange et romarin.

sans-titre-1

img_3435 Lire la suite

Focaccia sandwich aux légumes rôtis, à la ricotta végétale et au pesto d’épinards

IMG_9041

Ce weekend de Pâques fut bien reposant, et j’avoue ne pas avoir fait grand chose mis à part flemmarder, peindre et cuisiner. Je pense que j’en avais besoin, histoire de me remettre un peu de mes émotions de cette semaine et de mes tous premiers trois jours dans mon job qui, je trouve, furent assez intenses malgré la joie d’y être. Après les petits gâteaux au chocolat de Pâques que j’ai eu plaisir à déguster et qui se sont révélés être une petite réussite, je me suis dit qu’il me fallait vous proposer quelque chose de salé, qui, de plus, aurait comme inspiration ce que j’ai pu apprendre cette semaine au côté de mon collègue cuisinier.

Je n’avais encore jamais vu de focaccia sandwich avant et j’ai trouvé que c’était vraiment une très bonne idée, même si au final, elle est plus où moins répandue un peu partout. La pâte ressemble beaucoup à une pâte à pizza, la différence entre les deux étant la garniture qui est beaucoup plus simple et le mode de levée qui se fait en deux fois : une première lorsque l’on vient de faire la pâte et une deuxième avant de l’enfourner. J’ai donné une forme ronde à la mienne et non rectangulaire qui aurait surement été plus pratique pour des sandwichs, mais je n’avais malheureusement pas de moule adéquat. La focaccia étant déjà un peu longue à faire (comptez 2h15 pour la préparation, levée et cuisson), j’ai pensé qu’il serait bien de trouver une garniture facile à faire et qui ne prend pas beaucoup de temps. J’ai donc préparé un pesto à base de pignons de pin et de pousses d’épinards, des poivrons grillés au four et une « ricotta » végétale rapide à base de lait de soja et de jus de citron pour apporter un peu de fraicheur au sandwich. Rien ne vous empêche d’y ajouter d’autres légumes comme des aubergines ou des courgettes par exemple !

J’ai trouvé que le résultat était réussi, avec un pouce levé de chachon qui comme d’habitude s’est régalé (parfois je me dis que c’est peut être aussi parce qu’il n’est pas très difficile niveau nourriture). À refaire donc, mais peut être avec une autre version de ricotta que j’aurais préparé à l’avance, même si celle-ci fonctionne très bien ! J’en profiterai aussi pour enfin m’acheter un vrai couteau à pain aiguisé histoire de ne pas galérer pour couper ma focaccia bien droite !

Sans titre-1

IMG_9005 Lire la suite

Muffins au pesto d’oseille, noisettes et pignons de pin

IMG_8927

Me voici de retour en France et quel temps magnifique ! Je suis ravie de pouvoir profiter un peu de ce beau soleil  et de cette douce chaleur avant de repartir à l’aventure dimanche (animatrice en colo ça c’est de l’aventure ! ).

La recette que je vous propose aujourd’hui est une succession de coïncidences. Je m’explique. Hier ma chère maman m’a demandé si j’aimais la soupe d’oseille car elle en avait plein son jardin. Elle préférait que ce soit nous qui en profitions plutôt que  les petits escargots qui avaient l’air de s’en délecter (et je ne les blâme pas pour ça, ils ont bien raison). Au même instant sur la table de la cuisine j’ai vu un pot de pesto qu’elle avait sorti pour accompagner ses pâtes (sans moi car il y a du parmesan dedans, non mais quelle idée ! ). Je commence à ranger un peu mes affaires et je tombe sur mes moules en papier à muffin. Petit déclic dans ma tête et bim ! Et pourquoi ne pas faire des muffins au pesto d’oseille. L’idée des pignons de pins est venu en faisant mon pesto.

Le résultat est vraiment moelleux et léger. Accompagné d’une petite salade de carotte et de roquette, cela forme un chouette petit plat pour les journées ensoleillées.

Bonne journée (ou soirée) les amis !

IMG_8934

IMG_8939

IMG_8944

IMG_8927

Ingrédients : (pour 6-7muffins)

Muffin :

–  200 g de farine

–  200 ml de lait de soja

–  50 g de fécule de maïs

–  50 g de poudre de noisette

–  30 ml d’huile de noisette

– 5 cas de crème de soja

Pesto d’oseille :

– 30 g d’oseille (sans les tiges du milieu)

– 40 g de pignon de pin

– 1 gousse d’ail

– 30 ml d’huile d’olive

1) Mixez les pignons de pins, puis ajoutez l’oseille, la gousse d’ail hachée et l’huile.

2) Dans un saladier mélangez la poudre de noisette, la maïzena et la farine. Ajoutez le pesto d’oseille.

3) Ajoutez la crème de soja, l’huile de noisette et le lait. Mixez délicatement.

4) Déposez la pâte dans des moules à muffins et enfournez pendant 20 minutes à 180°C.