Tag Archives: seitan

Kebab de seitan, pain maison et aïoli

IMG_9261

Dans mon article précédent, je vous ai parlé de kebab de seitan que j’avais pu déguster dans cette chouette ville qu’est Berlin. J’ai tellement aimé ce que j’ai pu y goûter que j’ai eu envie de le reproduire à ma manière ! Pour mon premier essai, j’ai voulu me lancer directement dans la cuisine où je travaille, avec, je l’avoue, la crainte de me planter complètement, mais j’aime bien les challenges ! Heureusement pour moi, l’expérience ne s’est pas trop mal fini et je n’ai eu aucune complainte mais de très bons retours !

Parlons bien, parlons Seitan. Le seitan, c’est une chose que je commence vraiment tout juste à apprécier et à maitriser. Je me souviens encore de ma première fois où j’ai mélangé cette farine de gluten toute collante à de l’eau et que je ne savais pas du tout si je m’y prenais bien ou pas. Je m’étais retrouvée avec un morceaux de gluten tout dur et absolument immangeable. J’avoue la première fois n’est pas évidente ! La première chose à savoir c’est que déjà, la farine de gluten, comme toute farine, ça n’a pas vraiment de goût. Il faut donc apporter des saveurs à votre mélange. C’est pourquoi on ajoute pas mal d’épices et d’herbes à la farine à laquelle on incorpore ensuite un bouillon de légume pour obtenir une sorte de pâte. On peut ajouter d’autres ingrédients au bouillon comme ici, la sauce soja et la fumée liquide (si vous n’en avez pas ce n’est pas bien grave). Ce qu’il faut, c’est que votre pâte ne colle pas trop et surtout éviter de la travailler longtemps, sinon vous finirez par avoir une texture dure, que moi, je n’aime pas spécialement. Quand vous avez réussi à obtenir une boule de pâte qui ne colle pas vous pouvez la cuire de deux manières différentes : soit dans un bouillon ou de l’eau bouillante, soit à la vapeur. Pour ma part j’utilise la vapeur, je trouve ça plus simple. J’enferme mon seitan dans du papier film en le fermant bien, un peu comme une saucisse et je le fais cuire pendant 40 minutes à la vapeur. Pour cette recette, j’ai ensuite fait une marinade à base d’huile, d’épices et d’herbes. J’ai coupé mon seitan assez finement (pas plus de 4 mm) et je l’ai fait revenir à la poêle après l’avoir trempé dans la marinade pour lui donner une texture croustillante. Vous pouvez aussi le faire cuire au four si vous préférez.

Au niveau des quantités, j’en ai fait 5 kg au travail. J’ai réduit ici à 400 g. Sachez que si vous en avez trop, vous pouvez toujours le congeler et le réutiliser plus tard. J’ai accompagné ce kebab de frites de pommes de terre, de mayonnaise à l’ail, de tomates, concombres, laitue et oignon rouge et enfin, de pain fait maison par mon collègue Danny (je vous file aussi la recette pour les motivés). Si vous n’avez pas le courage de faire le pain, des pains pita feront très bien l’affaire, voir même des tortillas de blé ! Dernière petite chose, cet article est absolument gigantesque mais ne vous découragez pas devant sa longueur car j’y décris juste chaque étape pour faire votre pain, votre seitan et votre mayonnaise ! Je vous rassure cette recette n’a rien de difficile !

IMG_9266

IMG_9261 Lire la suite

Nuggets de Seitan & Sauce au Yaourt et à la Menthe

Sans titre-1

Il y a de cela une semaine, je cherchais des idées pour mon « salad bar » et je suis tombée sur cette vidéo de « Végé en camion » qui m’a énormément plue par sa facilité, moi qui ai toujours eu un peu peur de faire du seitan et qui n’en achète absolument jamais. Depuis que je travaille dans une cuisine, je me tente un peu plus à ce genre d’expérience et j’apprécie de plus en plus d’en faire pour surprendre mes collègues, même s’il faut l’avouer, l’ingrédient principal pour le fabriquer, la farine de gluten, coûte un peu cher. Pour ma part je l’achète sur le site d’Amazon anglais, mais vous pouvez en trouver très facilement en magasin bio.

Ces petits nuggets de seitan m’ont vraiment tenté et comme je n’ai pas eu le plaisir d’en goûter beaucoup lorsque j’en ai fait à mon travail (mes collègues sont très gourmands), j’ai eu envie d’en refaire juste pour moi et chachon, en les accompagnant d’une petite sauce légère au yaourt, à la menthe et à l’ail et d’une salade avec quelques tranches de radis et des graines de lin, histoire d’apporter un peu de fraicheur à ce repas. Je suis assez contente du résultat, mais pour ceux qui ont un passé d’omnivore, ne vous attendez pas à obtenir un goût proche de la viande, ce n’est pas du tout le cas et c’est tant mieux car c’est bien meilleur et ça ne fait de mal à personne !

Maintenant que je suis abonnée à la chaine de Végé en camion, je vais oser tenter d’autres de ses recettes, sans bien sûr faire un copier/coller mais en les arrangeant à ma sauce !

Sans titre-1

IMG_0605

IMG_0608 Lire la suite

Seitan en croûte farci aux patates douces et sauce aux champignons

SEITAN2

C’est bientôt Noël et le seitan est à l’honneur sur beaucoup de blogs cette année. En sauce, en rôti, farci, en croûte, on le voit partout ! Le seitan je n’en mange quasiment jamais, la preuve la dernière fois que j’en ai mangé c’était à Noël dernier. Le truc c’est qu’à Noël dernier justement je ne l’avais pas trouvé inoubliable, juste passable, c’est pourquoi j’ai aussi eu envie de retenter le coup. L’autre raison pour laquelle je n’en fais quasiment pas, c’est à cause du prix de la farine de gluten que j’avais trouvé exorbitant et comme je ne roule pas sur l’or (c’est le prix de la vie d’artiste mes ami(e)s !), j’ai très vite abandonné l’idée. Mais voila, c’est bientôt Noël et en ce jour, on peut se permettre de mettre un petit peu plus de sous pour son repas. Là, petite chanceuse que je suis, il me restait de la farine de gluten de l’année dernière alors je n’ai pas eu à faire mes fonds de poche !

Cette recette est un petit peu longuette et demande pas mal d’ingrédients, mais le résultat est vraiment chouette et pour le coup, je pense carrément la refaire le jour de Noël. J’ai farci mon seitan de patates douces, raisins secs et oignons, une petite saveur sucrée-salée que j’aime beaucoup retrouver dans mes plats. Je l’ai ensuite accompagné d’une sauce aux oignons et champignons, ainsi que de petites pommes de terres sautées au thym et au romarin, et d’une salade raisins-noisettes, elle aussi au goût sucrée-salée.

Comptez tout de même 2 bonnes heures en cuisine, si ce n’est un peu plus. Si vous le servez le jour de Noël, et que vous voulez préparer votre seitan à l’avance, je vous conseille de ne faire que le rôti (sans le feuilletage) et de le garder plongé dans son eau de cuisson pour qu’il ne sèche pas. Comme cela, le lendemain, vous n’avez plus qu’à l’enrouler dans la pâte feuilletée et à le mettre au four ! Par contre la sauce peut se faire la veille sans souci et se réchauffer à feu doux en ajoutant une à deux cuillères à soupe d’eau pour qu’elle ne brûle pas.

SEITAN

IMG_5422 Lire la suite

Repas des Pâques avec mes omnivores

IMG_5648

Hier, c’était Pâques et comme toutes les fêtes de Pâques je les passe avec ma petite famille. Je suis donc allée chez ma soeur, mon neveu et mon beau frère à Troyes, accompagnée de mes chers parents.

IMG_5667

Pendant très longtemps, du moins depuis que je suis végétarienne, j’ai toujours appréhendé les repas de famille ou entre amis, car au tout début, mes choix alimentaires plaisaient moyennement. Je ne me suis jamais fait méchamment raillée par ma famille proche qui a toujours respectée ma décision de devenir végétarienne et aujourd’hui végétalienne. Je pense qu’au début leurs remarques provenaient  plus de la peur et de l’inquiétude face à l’inconnu de ce « régime » alimentaire. Souvent, les repas, que ce soit de famille ou avec des amis, se finissent toujours par une remarque ou un débat sur le végétarisme où je me retrouve seule face aux autres et c’est cela qui m’a toujours fait le plus peur : Ne pas trouver les bons arguments pour me défendre et pour démontrer que mon choix est le bon, car dans ma tête, je sais pertinemment que j’ai raison. Je perds juste mes moyens, ce qui me frustre beaucoup car je sais très bien pourquoi je suis végétalienne. En 7 ans j’ai eu le temps de lire et voir moult documentaires et articles sur le sujet, j’ai donc de quoi me défendre.

IMG_5692

IMG_5639
IMG_5648

Je ne suis pas dans une démarche où je vais essayer par n’importe quel moyen de rendre les personnes qui m’entourent végétariennes ou végétaliennes. J’essaye juste de les sensibiliser et de leur montrer par ma cuisine et par mon hygiène de vie que la vie sans viande est possible. Pour ma part cette décision fut un déclic, une vraie prise de conscience. J’ai eu l’ envie d’être végétarienne et j’ai fait la démarche par moi même de me renseigner sur le sujet et de ne plus être aveugle à la vérité. Car la vérité beaucoup de gens la connaissent mais ne prennent juste pas le temps de se pencher dessus. Je donne des arguments à droite à gauche et avec le temps je sais que ces petites graines font et feront leur chemin.

Ma famille, je les aime profondément et plus le temps passe, plus je réalise leur intérêt et leurs petits efforts pour ma cause. J’en reviens à ma soeur qui par exemple savait lorsque j’ai déballé mon repas de pâques, que ce que j’avais préparé était du seitan alors que je ne lui en avais même pas touché un mot et que je ne connaissais même pas son  existence il y a de cela 6 mois. Elle achète des protéines de soja pour faire ses spaghettis et m’a demandé de lui rapporter des saucisses et de la viande hachée vegan. Elle goûte tout, elle pose des questions, elle montre sa curiosité et cela me rend heureuse. Si vous saviez comme je suis fière d’elle ! Sans oublier la fois où elle a préparé un repas spécial crêpes pour que je ne sois pas mise à l’écart et que tout le monde mange la même chose.

IMG_5759

IMG_5753

Cette journée de pâques a été une journée très paisible pour moi où je me suis juste sentie bien entourée (même si je l’avoue j’avais un peu la tête ailleurs avec mon départ pour l’Angleterre mercredi). Pour mon repas, je me suis fait un rôti de seitan farci aux pruneaux-châtaignes avec une sauce au porto et champignons forestiers. Et à défaut de chocolat (mon beau frère étant allergique), j’ai réalisé de jolis cupcakes framboise-citron et une tarte au poire végétalienne qui ont eu un franc succès. Toutes les recettes seront sur le blog avant mercredi biensûr !

J’espère que vous avez tous passé un excellent dimanche de Pâques et que les cloches vous ont apporté pleins de bons chocolats!

IMG_5680