Tag Archives: vegetarien

Tagliatelles à la crème, aux brocolis violets et aux olives noires (vegan)

IMG_0008

Le week-end dernier, lors de notre petit séjour dans le Norfolk entouré par les poules et les canards, j’avais envie de faire une recette simple et avec peu d’ingrédients car je n’avais pas énormément de choses sous la main et je n’avais aucune envie de passer tout mon temps en cuisine. Je crois que c’est la toute première fois que je poste une recette de pâtes sur le blog. Et oui, croyez le ou non, cela ne m’était jamais arrivé avant ! Et pourtant, des pâtes, j’en mange très souvent, voir même plusieurs fois par semaine. C’est tellement facile à réaliser, rapide, nourrissant et surtout, j’adore ça !

Mon coup de coeur de cette saison, ce sont les brocolis violets, j’en raffole ! J’adore les faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive, de l’ail, un chouïa de sel et du poivre. Encore croquants, avec leurs tiges bien vertes et pleines de saveurs, c’est un vrai délice ! Ici, je les marie aux olives noires, à la crème de soja, mais je n’oublie pas ma petite gousse d’ail et ma pincée de piment pour relever le tout ! Voici donc une recette qui vous prendra 20 minutes mais qui ne manquera pas de goût !

IMG_0008

IMG_0005

IMG_0014 Lire la suite

Cakies aux Pistaches, Pépites de Chocolat & Cerises séchées

IMG_9535

Un cakie? des cakies? Mais qu’est ce donc que cette chose que j’ai encore inventé là? J’aime bien donner des noms nouveaux à mes créations quand je cuisine. Cela n’a bien sûr rien de prétentieux, je le fais surtout quand la texture et le goût ne sont pas du tout ceux auxquels je m’attendais. Ce nom-ci, ce n’est même pas moi qui l’ai trouvé mais Danny. À la base, je voulais faire des cookies, mais quand j’en ai goûté un, je lui ai dit : ça a la forme d’un cookie mais la texture moelleuse d’un cake. Alors Danny les a appelés des Cakies et j’ai trouvé que ce nom leur convenaient plutôt bien.

Je crois que j’ai juste un peu abusé sur le dose de levure ce qui les a vraiment fait beaucoup lever et qui leur a aussi donné cette texture aérienne. Au début j’étais un peu surprise, mais ensuite, je les ai trouvé vraiment délicieux, surtout que j’adore le mariage de cerises séchées et de pépites de chocolat ! Dans ma pâte j’y ai aussi ajouté un petit ingrédient magique : de la patate douce ! Encore une qui a permis aux cakies d’être si moelleux.

Je les ai emmenés avec nous pendant notre petit weekend dans le Nortfolk et ils n’ont pas fait long feu, j’en ai même donné un à ma voisine de cabane qui m’a dit qu’ils étaient vraiment très bons ! Trempés dans du thé ou du chocolat, c’est une petite douceur très agréable, surtout après être allé marcher sur un plage venteuse où le froid nous mordait les oreilles ! Bref, à essayer !

IMG_9543

IMG_9535

IMG_9532 Lire la suite

Kebab de seitan, pain maison et aïoli

IMG_9261

Dans mon article précédent, je vous ai parlé de kebab de seitan que j’avais pu déguster dans cette chouette ville qu’est Berlin. J’ai tellement aimé ce que j’ai pu y goûter que j’ai eu envie de le reproduire à ma manière ! Pour mon premier essai, j’ai voulu me lancer directement dans la cuisine où je travaille, avec, je l’avoue, la crainte de me planter complètement, mais j’aime bien les challenges ! Heureusement pour moi, l’expérience ne s’est pas trop mal fini et je n’ai eu aucune complainte mais de très bons retours !

Parlons bien, parlons Seitan. Le seitan, c’est une chose que je commence vraiment tout juste à apprécier et à maitriser. Je me souviens encore de ma première fois où j’ai mélangé cette farine de gluten toute collante à de l’eau et que je ne savais pas du tout si je m’y prenais bien ou pas. Je m’étais retrouvée avec un morceaux de gluten tout dur et absolument immangeable. J’avoue la première fois n’est pas évidente ! La première chose à savoir c’est que déjà, la farine de gluten, comme toute farine, ça n’a pas vraiment de goût. Il faut donc apporter des saveurs à votre mélange. C’est pourquoi on ajoute pas mal d’épices et d’herbes à la farine à laquelle on incorpore ensuite un bouillon de légume pour obtenir une sorte de pâte. On peut ajouter d’autres ingrédients au bouillon comme ici, la sauce soja et la fumée liquide (si vous n’en avez pas ce n’est pas bien grave). Ce qu’il faut, c’est que votre pâte ne colle pas trop et surtout éviter de la travailler longtemps, sinon vous finirez par avoir une texture dure, que moi, je n’aime pas spécialement. Quand vous avez réussi à obtenir une boule de pâte qui ne colle pas vous pouvez la cuire de deux manières différentes : soit dans un bouillon ou de l’eau bouillante, soit à la vapeur. Pour ma part j’utilise la vapeur, je trouve ça plus simple. J’enferme mon seitan dans du papier film en le fermant bien, un peu comme une saucisse et je le fais cuire pendant 40 minutes à la vapeur. Pour cette recette, j’ai ensuite fait une marinade à base d’huile, d’épices et d’herbes. J’ai coupé mon seitan assez finement (pas plus de 4 mm) et je l’ai fait revenir à la poêle après l’avoir trempé dans la marinade pour lui donner une texture croustillante. Vous pouvez aussi le faire cuire au four si vous préférez.

Au niveau des quantités, j’en ai fait 5 kg au travail. J’ai réduit ici à 400 g. Sachez que si vous en avez trop, vous pouvez toujours le congeler et le réutiliser plus tard. J’ai accompagné ce kebab de frites de pommes de terre, de mayonnaise à l’ail, de tomates, concombres, laitue et oignon rouge et enfin, de pain fait maison par mon collègue Danny (je vous file aussi la recette pour les motivés). Si vous n’avez pas le courage de faire le pain, des pains pita feront très bien l’affaire, voir même des tortillas de blé ! Dernière petite chose, cet article est absolument gigantesque mais ne vous découragez pas devant sa longueur car j’y décris juste chaque étape pour faire votre pain, votre seitan et votre mayonnaise ! Je vous rassure cette recette n’a rien de difficile !

IMG_9266

IMG_9261 Lire la suite

3 restos où manger vegan à Berlin

IMG_8635

Au mois de février, avec chachon, nous sommes partis visiter la ville de Berlin. J’ai mis un peu de temps pour faire cet article, mais il n’est jamais trop tard n’est ce pas ? Tous les ans, nous avons pris la décision d’essayer de voyager dans 2 à 3 capitales d’Europe selon nos moyens et notre temps libre. Je n’étais jamais allée en Allemagne auparavant, ce fut donc pour moi une toute nouvelle découverte ! La ville de Berlin, je l’avoue, n’est pas très jolie, du moins à mon goût, mais par contre il y a une multitude de choses à faire et à visiter ! En 4 jours, nous n’avons fait qu’un vague tour de la ville et de sa richesse, mais aussi, nous avons pu profiter de ses restaurants vegans et de ces boutiques bio que l’on trouve dans tous les coins de rue ! Berlin est réputée pour regorger d’endroits végétariens et vegans et c’est de cela que je vais vous parler dans cet article.

Je vais donc vous présenter 3 restaurants où j’ai pu manger : un café, un restaurant « cru » et un fast food. Le choix fut très difficile car bien que j’aurais aimé tous les essayer (et il y en a des dizaines), je me suis arrêtée sur les endroits un peu plus « familiaux », et pas trop « posh ». Disons que je suis plus ambiance café que restaurant 4 étoiles. Et puis j’avais une envie terrible de manger un kebab vegan, moi qui n’en avais jamais eu l’occasion avant ! Dans l’ensemble j’en suis plutôt contente, bien que nous ayons eu une mauvaise surprise dans le dernier. J’ai surtout constaté à quel point les allemands maitrisent les plats vegans et sont en avance sur nous, bien plus que là où j’ai pu déjeuner en Angleterre ou même en France. Loin de là l’envie de critiquer ou de rabaisser les autres pays, mais on sent qu’ils sont plus habitués à cette idée et qu’ils ont eu le temps de faire de la recherche ! L’accès aux produits spécifiques comme les similis est aussi bien plus facile là bas ce qui doit sûrement beaucoup aider. Bref, je laisse place à ma petite présentation et j’espère qu’elle vous sera utile si vous décidez un jour de passer par cette ville géniale !

Le Numéro 1 champion : Valladares feinkost

Mon préféré durant notre voyage, ce fut celui ci. Nous y sommes allés pour prendre un brunch et nous nous sommes tellement régalés que nous y sommes retournés un soir pour notre diner. Un menu gigantesque avec beaucoup de choix, un lieu super cosy tout en bois et un service adorable qui nous a gentiment traduit le menu en anglais (parce que mes restes d’allemand ne sont pas fameux). Pour le petit déjeuner, j’y  ai dégusté un délicieux croissant avec de la confiture, un muesli croustillant avec des fruits tandis que chachon s’est laissé tenter par une omelette avec du fromage et une petite salade. Le jus d’orange était excellent, frais et désaltérant comme il se doit.

Pour notre diner, j’ai fait ma gourmande en prenant une assiette kebab sans pain avec des frites et de la mayo à l’ail et au concombre. Moi qui ne suis pas une gigantesque fan de seitan, j’ai été absolument conquise par celui ci. Moelleux à l’intérieur, croustillant à l’extérieur, un pur délice ! Sans parler de la mayo très réussie ! Chachon avait pris un hamburger aux champignons avec du fromage et des frites « curly ». Malheureusement, pas de place pour un dessert si ce n’est  des cookies dont un nous a été offert par la maison car il était cassé. Bref, si vous passez par Berlin, cet endroit EST le lieu où vous arrêter !!

IMG_8635

IMG_8623

IMG_8634 Lire la suite