Riz au lait de coco, au coulis de mangue et à la cardamome

Mon retour en Angleterre s’est fait sous la pluie et depuis 5 jours, il fait gris, frisquet et humide. Quand je pense que je suis partie sous le soleil dimanche, et que samedi j’ai fait une sieste allongée dans l’herbe du jardin de mes parents, ça me déprime un chouïa. À Lincoln il faut le dire, il ne fait pas souvent beau, chaud encore moins. Bon, on est pas au pôle nord non plus mais un petit brin de lumière ne nous ferait pas de mal ni au moral et encore moins à mon taux de vitamine D. En plus, j’ai un petit souci au pied qui m’empêche de marcher donc je reste enfermée à l’appart à regarder la pluie tomber et à donner mes cours de harpe. En un sens ça m’oblige à bosser sur mon conte et mes projets personnels et heureusement pour moi, j’ai une piscine pas loin pour barboter un peu !

J’avais donc envie et besoin de faire quelque chose d’un peu exotique, un truc qui sonne un peu vacances… alors quand j’ai vu ces belles mangues, je n’ai pas pu résister. Quant au riz au lait, j’avais envie d’en faire depuis déjà quelques semaines, mais aucune minute à moi pour me lancer. Je crois que c’est la deuxième fois que j’en fait dans ma vie, et celui-ci était bien plus réussi que mon premier. L’astuce, c’est déjà de blanchir le riz. J’ai choisi du riz arborio que l’on utilise normalement pour le risotto (c’était celui que j’avais dans mon placard). Je l’ai plongé 5 min dans l’eau bouillante avant de l’égoutter. Ensuite, il faut toujours laisser un peu de liquide dans votre riz au lait, car celui-ci continue d’absorber lorsqu’il refroidit. Dernier point, essayer d’avoir 10 fois votre volume de riz en volume liquide, par exemple pour 150 g de riz, on va essayer de s’approcher des 1,5 L de liquide, ici du lait d’amande et de noix de coco. Pour le coulis, rien d’extravagant, j’ai juste mixé ma mangue avec du jus de citron, un peu de sucre et de l’eau !

1000

Sans titre-1

IMG_9149

IMG_9150

IMG_9154

IMG_9171

Ingrédients (pour 6-7personnes):

– 150 g de riz rond ou arborio

– Une boite de 400 ml de lait de coco (avec un extrait de 70% de noix de coco minimum)

– 950 ml de lait d’amande

– 65 g de sucre blond

– 2 càs de noix de coco râpée

– 4 gousses de cardamome

– 250 g de mangue (une mangue bien mûre)

– 2 càs de jus de citron

– 1 càs de sucre

– 3 càs d’eau

1) Dans un premier temps, il faut blanchir le riz. Faites bouillir une grande casserole d’eau puis versez-y votre riz et faites cuire 5 minutes (pas plus). Egouttez-le.

2) Dans une grande casserole, versez le lait d’amande, le lait de coco, le sucre (les 75 g) et les gousses de cardamome que vous aurez écrasées légèrement à l’aide d’un rouleau (pour qu’elles s’ouvrent en deux et que les graines puissent s’y échapper). Faites fondre le lait de coco à feu doux, puis versez le riz et la noix de coco râpée.

3) Lorsque vous obtenez des petits bouillon (le feu doit rester doux tout le long de la cuisson), faite cuire pendant environ 37 minutes (c’est précis!). J’ai remué pendant les 5 dernières minutes pour que le riz ne colle pas au fond de ma casserole. Le temps de cuisson varie beaucoup en fonction du riz que vous utilisez ou de l’intensité de votre feu. Il doit être crémeux mais encore un peu liquide, car comme je l’ai dit précédemment, le riz continue d’absorber le lait lorsqu’il refroidit.

4) Versez votre riz au lait dans des verres ou des petits pots puis laissez refroidir.

5) Dans un mixer, placez votre mangue coupée en petits morceaux, le jus de citron, l’eau et le sucre (à réajuster en fonction du taux de sucre de votre mangue. La mienne était encore un tout petit peu acide). Mixez jusqu’à obtenir une texture homogène sans morceaux (ajoutez un peu d’eau si elle est trop épaisse).

6) Versez votre coulis de mangue sur vos riz au lait et décorez de noix de coco râpée, de fleurs et ausssi (si vous en avez) de tranches de mangue. Placez au frais jusque la dégustation (qui peut se faire aussi lorsque le riz au lait est tiède!).

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *