Je suis enfin en Vacances et je peux vous dire que j’en profite énormément. Pour une fois depuis des semaines, je m’autorise à me poser sur le canapé et à lire des Bds d’histoire ou un roman, à continuer les séries que je n’avais jamais finies ou encore à regarder longtemps par la fenêtre les petites mésanges qui viennent grignoter les graines que maman a mis dans le jardin. Le matin, je traine dans mon lit pendant une voir deux heures alors que je suis réveillée, juste pour le plaisir d’être confortable et de pouvoir me reposer. Ne rien faire ou du moins, faire des choses sans objectif n’est pas une chose aisée pour moi qui vit majoritairement à 100 à l’heure et qui n’a pas une minute pour m’ennuyer. Le calme de la maison de mes parents m’apporte enfin un peu de sérénité et d’apaisement. Demain, je fêterais le réveillon seule avec mes parents au coin du feu pour mon plus grand bonheur. Le mieux, c’est que je vais cuisiner pour eux, ce qui me fait bien sûr très plaisir. Au menu, ce sera velouté de topinambours et panais aux noisettes, puis un seitan en croûte servi avec des légumes racines rôtis avec du sirop d’érable/romarin au four avec sauce au champignons et en dessert, je pense faire des Poires au vin ou mon riz au lait à la mangue. Nous mangeons rarement de dessert assez “lourd” ou chocolaté le soir du Réveillon avec mes parents, et pourtant la recette que je vous propose aujourd’hui est bien plus festive que ce que j’ai planifié de faire !

J’ai fait cette recette en octobre pour une personne qui m’a demandé de faire un gâteau pour l’anniversaire de son amoureuse. J’ai décidé de la garder sous le coude pour Noël, car je la trouvais assez bien assortie à la saison. La recette de base provient de mon cake marbré au butternut et chocolat. Pour réaliser cette version, vous aurez besoin de 4 moules ronds entre 15 à 20 cm de diamètre. Au niveau de la ganache, vous pouvez divisez la recette par deux si vous le souhaitez car vous en aurez trop, juste pour la décoration de votre gâteau. Vu le roman que j’ai écrit en dessous des photos, vous allez penser que c’est compliqué, mais détrompez-vous, ce gâteau à étages est plutôt simple à réaliser. Vous devez savoir que je ne suis normalement pas à l’aise avec ce type de dessert mais cette fois-ci, je ne pense pas avoir fait de faux pas! Si je peux le faire vous pouvez définitivement le faire aussi ! La preuve, je l’ai même refait au travail 🙂

Ingrédients :

Pour le gâteau :

– 400 g de farine

– 350 g  de butternut cuite à la vapeur et écrasée 

– Les zestes d’une orange

– 1 grosse pincée de curcuma (pour accentuer la couleur)

– 200 g d’huile végétale

– 240 g de crème de soja

– 400 g de sucre blond

– 4 càs bombée de poudre de cacao non sucré + 4 càs d’eau

– 2 càc bombée de levure

–  2 càc rase de bicarbonate

– 4 càs de jus d’orange pressée 

Pour la ganache au chocolat :

– 240 g de lait végétal (amande, soja ou noisette)

– 210 g de chocolat noir

– 115 g de margarine

– 220 g de sucre glace

Pour le glaçage au chocolat :

-150 g de sucre

– 50 g de poudre de cacao non sucré

– 80 ml d’eau

– 3 càs d’huile de coco ou de margarine

– 75 g de chocolat noir

Décoration :

– paillette comestible, pomme de pin, copeaux de chocolat,  physalis, petite branche de sapin etc…

Commencez avec la confection de vos “génoises”

1) Préchauffez votre four à 180°C. Dans un saladier mélangez votre butternut écrasée avec la crème de soja et l’huile. Ajoutez ensuite votre sucre ainsi que les cuillères à soupe de jus d’orange et les zestes.

2) Versez ensuite la farine, le bicarbonate, la levure et mélangez à nouveau jusqu’à obtenir une texture homogène.

3) Séparez votre pâte en deux. Incorporez la poudre de chocolat et l’eau dans une et dans l’autre la pincée de curcuma. Mélangez.

4) Prenez vos moules et graissez-le bien. Pour ma part j’ajoute une feuille de papier sulfurisé au fond pour être sûr que mon gâteau ne se retrouve pas complètement collé.

5) Versez votre pâte sans chocolat  au 3/4 dans deux moules puis celle au chocolat dans les deux autres. Placez vos gâteau au four pendant environ 20minutes. N’hésitez pas à vérifier la cuisson à l’aide d’un petit couteau !

6) Lorsque vos gâteaux sont cuits, sortez-les puis laissez-les complètement refroidir.

Faisons ensuite la ganache au chocolat

1) Faites chauffez le lait dans une casserole jusqu’au début de l’ébullition puis versez le sur votre chocolat. Laissez quelques minutes à couvert jusqu’à ce que le chocolat ait fondu puis ajoutez la margarine. Laissez fondre à nouveau et mélangez délicatement.

2) Ajoutez ensuite le sucre glace et battez à l’aide d’un batteur électrique  jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Placez votre ganache au frigo pendant environ une demi heure.

3) Placez ensuite votre ganache dans une poche munie d’une douille (vous pouvez aussi étaler votre ganache au couteau si vous n’avez pas de poche à douille). 

4) Montez ensuite votre gâteau. Placez votre premier gâteau sur votre plat puis déposez-y 1/3 de votre ganache. Etalez-la bien, puis disposez le deuxième gâteau par dessus. Vous pouvez alterner le gâteau chocolat avec celui au butternut pour que ce soit plus joli. Réitérez l’opération jusqu’à disposer le dernier gâteau.

Faites ensuite votre glaçage 

1) Versez l’eau, le cacao en poudre ainsi que le sucre dans une casserole. Mélangez bien à l’aide d’une cuillère en bois. Placez ensuite sur le feu. À partir de l’ébullition, laissez passer deux minutes.

2) Incorporez ensuite l’huile de coco ainsi que le chocolat et mélangez jusqu’à ce qu’ils aient fondu.

3) Laissez tiédir environ 15 minutes puis versez votre glaçage au sommet de votre gâteau en le répartissant bien.

4) Placez ensuite votre gâteau directement au frais pendant 20 minutes.

5) Sortez-le ensuite pour le décorer par exemple de paillettes dorées, de physalis ou encore de pommes de pin. Placez-le ensuite à nouveau au frigo jusque sa dégustation !

Naked Cake au chocolat, orange et butternut
Étiqueté avec :                                                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.