Bonjour les ami(e)s ! Voici des mois que je n’ai rien posté ici, aucun article, aucun message, aucune nouvelles. Le Blog m’a un peu manqué je dois l’avouer, mais je pense que cette longue pause fut assez bénéfique. J’ai arrêté pour plusieurs raisons : d’une je ne me sentais plus de le tenir à jour à cause de mon emploi du temps extrêmement chargé ( et qui d’ailleurs, l’est toujours), de deux à cause de certains messages très négatifs que j’avais reçus et qui m’avaient énormément blessés, de trois parce que j’avais le sensation que mon Blog ne me ressemblait plus. J’ai redécouvert des nouvelles passions ces deux dernières années dont j’avais envie de parler et de partager, mais mon Blog étant rangé dans la catégorie “cuisine/recettes”, je me suis retrouvée un peu piégée et je n’ai pas osé me lancer dans d’autres sujets par peur de perdre des personnes qui me suivent et qui auraient été déçues. La musique, la confection de bijoux, le dessin sont devenus une grosse partie de ma vie que j’ai peur de dévoiler et me restreindre à des recettes ne me convenaient plus surtout que je passe 3/4 jours par semaine dans une cuisine…

Que s’est-il passé durant ces mois sans nouvelles? Et bien j’ai eu rarement le temps de souffler. Je pense que j’ai une charge mentale énorme avec beaucoup de choses auxquelles je dois penser. Cette période fut un peu compliquée (et l’est toujours comme mon emploi du temps). Mon amoureux n’est jamais là, puisqu’il travaille maintenant dans une autre ville, et je le vois très rarement (le samedi après-midi !) ce qui fut très très difficile à vivre pour moi car nous sommes très proches, même si nous avons nos propres occupations chacun de notre côté. J’aime la solitude mais juste quelques jours, ne plus le voir tous les soirs ni le dimanche, ne plus me réveiller le matin à ses côtés  m’a vraiment boulversé et à boulversé mon emploi du temps et ma stabilité. J’en ai beaucoup souffert. Aujourd’hui c’est mieux, j’essaye de me faire à cette idée et j’apprends à revivre seule, ce qui n’est pas tous les jours évidents. Je me dis que ce n’est pas plus facile de son côté, qu’il en souffre aussi et j’essaye de prendre sur moi pour accepter.

Je suis rentrée en France deux fois pour des mariages en mai et en juin. Là aussi, une grosse charge de travail avec des répertoires tous très différents les un des autres. J’ai aussi joué à un festival dimanche dernier en Angleterre à Louth où j’ai pu interpréter ma musique. Des rencontres m’ont permis de réaliser que j’aimais passionnément mon instrument et qu’il fallait que je travaille de nouveaux morceaux non pas pour garnir mon répertoire de musique de mariage mais pour enregistrer un nouvel album solo avec la musique que j’aime le plus au monde (le trad celtique). Je suis allée m’exiler 6 jours en Loire Atlantique au milieu de nul part où j’ai composé 4 morceaux dont un pour mon père.  Ca m’a fait vraiment énormément de bien d’être créative musicalement. Mais étrangement j’ai peur de partager ma musique sur mon Blog ou sur ma page Facebook, toujours cette crainte d’être jugée alors que bizarrement la harpe est ce que j’ai de plus cher et que je connais le mieux puisque j’en joue depuis que j’ai 7 ans. Je me suis crée un nouvel Instagram qui a un mal de chien à décoller (mais encore faut il que je sois patiente) et j’ai renfloué mon site pro pour les mariages. Il ne manque plus que des vidéos (mais là encore ça coince car je n’aime pas me voir en vidéo, je pense que je suis aussi trop perfectionniste).

J’ai complètement abandonné ma boutique de bijoux en fleurs séchées et résine. Dommage, j’adorais ça. Mais là encore je n’arrivais pas à suivre et puis je me suis dit que c’était la première chose à “lacher” pour pouvoir respirer un peu plus. Je me suis découverte une nouvelle passion, le macramé. J’ai toujours adoré les pierres semi-précieuses depuis…. je ne compte même plus! Gamine (et grande aussi d’ailleurs) je ramassais tous les cailloux qui passaient et ma maman avait fini par m’abonner à une collection Atlas de pierres (que je ne pouvais pas m’empêcher de sortir de leurs boites). J’ai toujours voulu travailler avec les pierres, mais faire des bijoux en argent demande beaucoup de matériel, un atelier et donc de la place. Sauf que de la place, je n’en ai pas dans mon appartement et du matériel, ça coute cher. Récemment j’ai perdu un collier que j’affectionnais particulièrement. Je l’avais eu à Camden à Londres et j’y suis retournée il y a un mois sans succès. Alors moi, quand je ne trouve pas quelque chose qui me plait, je tente de le fabriquer. Mon but n’est pas de devenir un pro du macramé mais juste de savoir sertir des pierres et d’en faire des pendentifs. Pour l’instant je m’entraine, ensuite peut être que je finirais par les vendre, qui sait? J’ai aussi eu un regain d’énergie et de motivation au niveau des illustrations. Je passe vraiment par des phases…parfois c’est la musique qui prime, puis ce sera les bijoux puis le dessin….en ce moment je mélange un peu tout car tout m’a manqué et me manque.

En gros, je pense être à peu près prête pour reprendre le Blog, même si je sais que je ne pourrais pas poster 4 articles toutes les semaines. J’ai vu la fatigue par laquelle je suis passée et dans laquelle je suis encore. Je pense que c’est aussi pour ça que j’ai chopé le zona il y a quelques semaines…trop de fatigue trop de stress. Mais le blog me manque vraiment trop et je pense être capable de reprendre sans m’en rendre malade, juste être présente de temps à autre en essayant de ne pas disparaitre pendant plusieurs mois ! Pour ceux et celles qui souhaitent suivre surtout ce que je fais au niveau plats/desserts vegans, j’ai aussi un instagram juste pour ça 🙂 

 

Retour de grandes grandes vacances

Un avis sur « Retour de grandes grandes vacances »

  • 2 juillet 2019 à 23 h 33 min
    Permalien

    Bonsoir Charlotte.
    Ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Je sais ce que c’est, se chercher, trouver un équilibre ; nous n’avons pas les mêmes vies ni les mêmes obstacles, mais je comprends un peu ce que tu as vécu. Et si je puis me permettre de partager avec toi le fruit de nuits de réflexion, sans te faire la morale bien entendu, c’est que tu es chanceuse. C’est vrai que tout n’est pas rose, surtout si ton cher et tendre est loin, ça doit être vraiment très difficile à vivre. Mais tu as la chance de vivre tes passions – la musique, le dessin, l’artisanat ; finalement, ce que pensent les autres, moi y compris, est de la roupie de sansonnet ; si ce que tu fais te rend heureuse, c’est tout ce qui compte.
    Pour ma part, je serai ravie de lire tes prochains articles sur le blog.
    Prends bien soin de toi et à bientôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.