Blog Archives

Mes bijoux en résine : ce qui se passe en coulisse !

Vous l’aviez compris, les bijoux en résine est un de mes passes temps favoris. J’adore fabriquer ces petites perles qui renferment un joli monde fleuri ou feuillu. C’est vraiment une passion, comme la musique ou la cuisine. Depuis que j’ai commencé, je ne peux pas m’en passer, c’est aussi pour cela que ma boutique compte énormément pour moi. Mais ce n’est pas de tout repos et ce n’est pas tous les jours facile de créer ces belles petites choses. Comme je sors ma nouvelle « collection » pour le printemps, j’aimerais à travers cet article, vous faire découvrir ce qui se passe en coulisse : la fabrication, les coûts, les joies et les difficultés mais aussi comment j’en suis venue à faire des bijoux en résine.

Pourquoi?

Capture d’écran 2018-01-31 à 19.14.06

La petite histoire, elles est super simple. Un jour, alors que je me promenais sur etsy, ce délicieux site qui regorge de jolies créations faites main, mais aussi de petites pièces vintage, je suis tombée sur cette boutique de bijoux en résine qui se situait sur Londres. Emerveillée, j’ai tout de suite passé un temps fou dessus, et j’ai fini par craquer : un joli collier en forme de noisette ce sera, avec à l’intérieur un petit grain de pissenlit. Je me suis littéralement jetée sur le paquet quand je l’ai reçu, il était bien emballé dans une petite boite en carton mais quand j’ai ouverte celle-ci et que j’en ai sorti mon cadeau, j’ai poussé un énorme soupir de déception. Cette délicate petite chose était en fait énorme : genre 5 cm de hauteur et 5 de largeur. Moi qui aime les choses assez discrètes, je ne l’ai jamais porté. J’étais vraiment déçue de chez déçue et là, dans ma tête ça a fait « clic » ! Mais, et si je les faisais moi-même? Et c’est à partir de là que ma passion a débuté et que j’en suis devenue accro ! Lire la suite

Catégories : Non classé

Burger de patate douce, épinards et quinoa, kale sauté à l’ail et carotte

IMG_6929

Cette recette, je devais la poster depuis samedi mais je n’ai pas pris le temps de le faire car j’étais bien trop occupée à dessiner et à faire mes nouveaux bijoux. Je suis en train de redessiner toutes les illustrations de mon conte pour enfant et sachant qu’un dessin me prend environ 13h, j’ai encore pas mal de boulot devant moi ! Pour ce qui est des bijoux, ayant reçu mes nouvelles fleurs, j’y ai passé beaucoup de temps ces derniers jours, car je les attendais avec impatience. Faire des perles en résine m’avait beaucoup manqué !

Ce burger, il est très simple à réaliser et d’une très bonne tenue à la cuisson. Quand je fais un steak végétal, j’ajoute toujours un peu de fécule ou de la farine de pois-chiche ainsi que de la chapelure pour être sûre qu’il ne s’effrite pas. J’en ai  tellement eu des mauvaises surprises quand j’ai tenté mes tous premiers burgers vegans ! Ils peuvent se cuire au four, mais de mon côté je préfère les faire revenir dans un petit fond d’huile dans une poêle. Pour les saveurs, j’ai tenté le plus possible d’utiliser des produits de saison et locaux. Pour l’assaisonnement, j’ai au bord de ma fenêtre un magnifique pied de romarin que je chérie. Au menu ce sera donc steak végétal à la patate douce et pousses d’épinards et pour l’accompagnement du chou kale revenu dans de l’ail et un peu d’huile d’olive, des carottes râpées, des tranches d’oignon rouge et pour finir une belle mayonnaise que j’ai faite avec de la moutarde de Reims à l’estragon (un cadeau de ma maman). Vous pouvez utiliser une moutarde nature si vous n’avez rien d’autre sous la main ! J’ai fait ce burger lorsqu’on avait un invité à la maison, et j’ai donc aussi fait quelques belles frites maison au four pour l’accompagner, un délice !

Sans titre-2

IMG_6929 Lire la suite

Galette des rois à la frangipane et aux pommes (vegan)

Sans titre-4

Je vous avais promis la recette de ma galette des rois avant la fin de la semaine, la voici donc. Je suis un peu déçue de mes photos qui sont assez « criardes » niveau couleurs, mais je n’avais pas mon appareil photo et j’ai du me contenter de mon téléphone portable. J’aurais aimé faire quelques photos de la galette coupée, mais elle fut trop vite mangée ! Mais tant pis, elle était délicieuse et ce qui compte le plus, c’est la recette non?

C’était la deuxième fois que je la faisais, et la deuxième fois que je suis tombée sous son charme culinaire. Même mon papa m’a dit qu’elle était absolument délicieuse et qu’il préférait celle-ci à celle qu’il achetait en boulangerie car elle était moins lourde, moins grasse mais tout aussi gourmande ! Je l’ai refaite pour des ami(e)s et j’ai trouvé qu’elle était encore meilleure ! Autant je n’aime pas mettre des agrumes dans mes galettes car je trouve qu’ils dénaturent un peu le goût de l’amande, autant j’adore y ajouter quelques fruits. L’année dernière j’avais mis des poires, cette fois-ci ce fut des pommes !

Sans titre-4

20180114_145441 Lire la suite

Gâteau au chocolat, poires et amandes (vegan)

IMG_6754

J’hésitais à faire un article sur ma dernière galette des rois pommes-amandes ou ce délicieux gâteau au chocolat. Finalement c’est lui qui a remporté la priorité car oui, le chocolat gagne toujours ! Je ne fais pas très souvent de gâteau au chocolat, car je n’en suis pas fana, mais de temps à autre, j’apprécie d’en cuisiner un, juste pour le plaisir. Celui-ci, je l’ai fait pour mon amoureux car une de ses collègues part bientôt et lui et d’autres personnes de son équipe ont décidé de faire un petit pique-nique à leur travail avant son départ. Bien sûr j’ai sauté sur cette occasion pour lui proposer de faire un dessert, au moins on aura pas à le manger à deux et j’aime tellement faire plaisir aux gens à travers ma cuisine. J’avoue que ça me manque un peu de ne plus travailler dans une cuisine et de ne plus faire des gâteaux tous les deux-trois jours.

J’ai utilisé deux types de sucre dont le muscovado pour apporter plus de fondant à mon gâteau. L’association poire-chocolat est une de mes préférés, ça tombait bien car j’avais plein de poires dans mon panier à fruits qui avaient du mal à mûrir, j’en ai donc profité pour les utiliser ! J’ai aussi ajouté quelques gouttes d’extrait d’amande en plus de la poudre pour donner un petit goût sympa et délicat à mon gâteau.

Ha oui et bonne nouvelle, je viens de recevoir mon chargeur d’appareil photo pour mon plus grand bonheur ! C’est qu’il commençait sérieusement à me manquer celui-là. Il n’y a pas à dire, le téléphone portable ce n’est tout de même pas la même chose, ni la même qualité. J’ai d’ailleurs fait les photos de ce gâteau avec mon petit appareil photo qui s ‘arrêtait toutes les deux minutes. Je n’étais pas contente des photos de ma galette des rois de dimanche (la recette sera sur le blog en fin de semaine) que j’avais prise avec mon téléphone et là il fallait que j’aille au bout de ma batterie pour ne pas rater les photos de mon gâteau au chocolat. Enfin bref, ce n’est plus un souci maintenant !

IMG_6754

IMG_6748

IMG_6743 Lire la suite