Je ne suis pas très souvent sur le blog cette semaine, mais il faut dire que j’ai un peu de mal à avoir une connexion internet. La seule à laquelle j’ai accès, c’est celle du téléphone de mon père, et elle ne fonctionne pas à 90% du temps. Ici, dans la maison de vacances de mes parents, on y est pour être coupé du monde, loin des problèmes, loin du boulot, loin des soucis et on s’y sent bien. Surtout qu’elle est au bord de la mer à quelques centaines de mètres. Le fait de ne pas avoir trop accès à internet me fait au final beaucoup de bien, car je pense que j’y suis  trop souvent et me changer d’air m’aide énormément à me ressourcer et à me libérer de mes angoisses. Les balades au bord des falaises, le vent dans le visage, l’air marin qui vous réveille…cela me rend vraiment heureuse. Mais malgré cela, je voulais tout de même partager ma recette de Pâques avec vous.

Vous vous souvenez de ma recette de pâte de praliné que j’ai mise en lignes il y a quelques jours? Et bien voici une occasion de l’utiliser, avec cette chouette recette de tarte au chocolat fondante, le tout vegan bien sûr ! J’y ai ajouté des pétales de maïs (corn flakes) pour y ajouter du croustillant et j’y ai étalé de la pâte de praliné au fond. Pour plus de goût j’ai utilisé du lait de noisette pour ma ganache au chocolat : gourmandise assurée ! Alors oui elle ne gagnera pas le prix du dessert le plus light de l’année (et encore elle est moins calorique que certaines tartes au chocolat), mais qu’est ce qu’elle est bonne ! J’espère que quelques-un(e)s d’entre vous la tenteront ce weekend !

IMG_8938

Sans titre-1

IMG_8951

IMG_8952

IMG_8955

IMG_8959

IMG_8957

Ingrédients :

Pour la pâte :

– 300 g de farine

– 50 g de sucre blond fin

– 125 g de margarine végane

– 80 ml de lait de noisette

Pour la garniture “croustillante” :

– 45 g de pétales de maïs

– 125 g de pâte de praliné (recette ici) ou 3 grosses cuillères à soupe

– + 3 càs soupe de pâte de praliné

Pour la ganache au chocolat :

– 300 g de chocolat noir (ou 100 g au lait + 200 g de noir)

– 50 g de crème de soja

– 180 g de lait de noisette

– 2 càs de sucre blond fin

1) Dans un premier temps, préparez votre pâte à tarte. Versez votre farine et le sucre dans un saladier. Mélangez, puis ajoutez la margarine. Mélangez du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse. Ajoutez ensuite le lait puis pétrissez jusqu’à avoir une boule de pâte non collante.

2) Etalez votre pâte sur un plan de travail fariné puis placez-la dans un moule à tarte graissé (je coupe un rond de feuille de papier cuisson pour mettre au fond). Placez-la ensuite 1H au réfrigérateur. Au bout de ce temps, piquez-la à la fourchette et faites la cuire à blanc pendant 30 minutes à 180°C jusqu’à ce qu’elle commence à dorer. Laissez-refroidir

3) Placez vos pétales de maïs dans un grand bol, ajoutez la pâte de praliné (les 125g) et mélangez (j’ai utilisé mes mains pour que ce soit plus facile !). Etalez 3 cuillères à soupe de pâte de praliné sur votre fond de tarte puis placez-y uniformément vos pétales de maïs en les écrasant un epu.

4) Faites doucement chauffer votre lait avec le sucre dans un casserole et faites fondre votre chocolat au bain marie (j’utilise un grand saladier en métal). Lorsque le chocolat a bien fondu et que votre lait est bien chaud, versez ce dernier sur votre chocolat tout en fouettant à l’aide d’un fouet à pâtisserie sans vous arrêter. Vous devriez obtenir un belle ganache brillante.

5) Versez votre ganache sur vos pétales de maïs en les recouvrant bien, puis placez votre tarte au frigo au minimum 3h. Vous pouvez la décorer de cacao en poudre, de petites billes de sucre colorées ou encore de noisettes concassées ! Joyeuses Pâques à vous !

Tarte au chocolat croustillante aux pétales de maïs et pâte de praliné
Étiqueté avec :                                                                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.